GuidesAccueil

Quéven

Balades et mémoires
Quéven
Quéven: La poudrière Mentec et le vieux pont de bois

Sponsor


<Cliquez l'image>


TQuéven

Toute proche de Lorient, détruite à 90% durant la 2° guerre mondiale, Quéven a su préserver de superbes balades, notamment le long du Scorff. Les amateurs de Golf peuvent aussi pratiquer leur activité favorite sur les greens du golf de Val-Quéven, en Kerruisseau.


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travaux

Quéven

queven


tFrançais Quéven
tBrezhonegKewenn
 
tPopulation 8 800
tGentilé quévennois
tSuperficie 23,93 km²
tDensité367.74 /km²
 
tLatitude 47°47'60" N
tLongitude 3°25'0" W
tLatitude47.783298
tLongitude-3.416670


Rue Bric et Brac

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Photographies

Quelques photographies vous permettant de jeter un premier coup d'œil sur la commune ou ses paysages...

Toutes les photographies présentées sont réalisées sans manipulations informatiques, ajouts, rectifications, ou autre artifice déformant la réalité des lieux.

Elles sont aussi le fait d'amateurs et sont donc à la portée de chacun d'entre nous.

Toponyme

queven

C'est en 1387, dans les archives du chapître de Vannes, que l'on trouve attestée l'existence de Kewenn, francisé en Quéven ; la paroisse orthographiée Quetguen.

Le sens de ce toponyme est alors aisé et signifie Bois Sacré de Koad, ar c'hoad - le bois, forêt et Gwen - blanc mais, ici, au sens de sacré. Sans doute un ancien bois ou forêt sanctifiée et préchrétienne aura donné son nom à la commune en devenir.

L'utilisation du mot Gwen - Blanc = sacré se retrouve dans certains toponymes comme Bourg-Blanc.

Blason

queven

Quéven
porte

n'ayant pas de blason, nous lui avons donné un blason d'attente de sinople plain

Patrimoine

TPatrimoine de Quéven

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Quéven

Foires - Marchés

TFoires - Marchés

Depuis la nuit des temps, les animations de celles qui furent paroisses, villages, bourgs ou villes puis devinrent nos communes actuelles ponctuent la vie de leurs habitants. Quéven: Guide et tourisme, comme toutes nos communes voit des animations se dérouler sur son territoire ; elles sont foires ou marchés et ponctuent la vie communale.

Découvrez-les en suivant ce lien !

Tranche héraldique

queven


TTranche héraldique

Lors de votre visite à , vous pourrez peut-être remarquer la présence de blasons, anciens ou modernes, sur de vieilles portes, murs ou vitraux.

Cliquez le lien correspondant à l'ordre d'Ancien Régime qui vous intéresse

Dicton du jour

queven


TDicton

Genver a garg ar foz
C'hwevrer he dalc'h kloz.

Janvier remplit le fossé.
Février le tient clos.

Saint du jour

queven


TFrançois-Xavier - Missionnaire mort en Chine

Né près de Pampelune, François-Xavier quitte sa Navarre pour étudier à Paris. Brillant, en colocation avec Ignace de Loyola, il est nommé titulaire d'une chaire à Beauvais. François-Xavier part pour l'Inde, à Goa, et y reste dix ans. Poussant à l'est, il s'installe aux Moluques, puis part pour le Japon et y fonde les premières communautés chrétiennes. Partant pour la Chine, il meurt à l'île de Sancian. Nous étions le 2 décembre 1552. François-Xavier est saint patron des missionnaires.

Blagounette

queven


TLe melon - Année 1883

Polyte et Gugusse, arrivés par le tramway, considèrent un vieux bonhomme chauve qui regarde avec intérêt un champ plein de melons sous cloche.
- Tiens ! s'exclame Gugusse, un monsieur qui choisit un chapeau !