GuidesAccueil

Carnac

Balades et mémoires
Carnac
Carnac: Peulvenioù en Breton, menhirs en français

Carnac

ayron-1

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

Carnac

carnac


tFrançais Carnac
tBrezhonegKarnag
tPopulation 4 250 hab
tGentilé Carnacois
tSuperficie 32,71 km²
tDensité129.93 hab/km²
tLatitude 47°35'5" N
tLongitude 3°5'40" W
tLatitude47.584634
tLongitude-3.077862


Rue Bric et Brac

Sponsor

Vous recherchez une voiture avec chauffeur pour effectuer un déplacement ?

A.S.T. est là pour vous conduire et vous libérer des problèmes d'organisation et logistique.

Vous allez à l'aéroport ou la gare ?
Appelez A.S.T. qui se charge de vous y conduire et vous chercher au retour.

Pour vos déplacements: Ask A.S.T !

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Photographies

Quelques photographies vous permettant de jeter un premier coup d'œil sur la commune ou ses paysages...

Toutes les photographies présentées sont réalisées sans manipulations informatiques, ajouts, rectifications, ou autre artifice déformant la réalité des lieux.

Elles sont aussi le fait d'amateurs et sont donc à la portée de chacun d'entre nous.

Toponyme

carnac

Carnac, Karnag en breton, est attesté en seulement 1387.

Ce toponyme dérive du mot breton Karn signifiant monticule de pierre, tas de pierre. Le suffixe -eg s'utilise en breton pour indiquer le lieu et correspondrait au -aie retrouvé en français dans hêtraie, chênaie, fougeraie, etc.

Karnag - Carnac signifierait donc lieu où il y a des galgals, des tumuli, des amas pierreux.

Héraldique

carnac

Carnac
porte

d'azur à une bande de gueules semée de menhirs accompagnée d'un soleil d'or rayonnant en chef et d'un voilier au naturel habillé d'hermine posé en pointe

Patrimoine

TPatrimoine de Carnac

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Carnac

Foires - Marchés

Depuis la nuit des temps, les animations de celles qui furent paroisses, villages, bourgs ou villes puis devinrent nos communes actuelles ponctuent la vie de leurs habitants. Carnac: Guide et tourisme, comme toutes nos communes voit des animations se dérouler sur son territoire ; elles sont foires ou marchés et ponctuent la vie communale.

Découvrez-les en suivant ce lien !

Autrefois

TAutrefois dans les guides

Les premiers guides touristiques, au sens où nous l'entendons actuellement, sont nés avec le développement du chemin de fer et moyens de transport.

Contrairement aux récits de voyages qui se limitaient au parcours réalisé, les guides touristiques fournissent multiples informations sur les lieux et destinations que vous désirez visiter.

Presse passée

THôtel en feu

Carnac, 10 février - À la suite d'un court-circuit, un incendie s'est déclaré dans un grand hôtel de Carnac-Plage.
Les dégâts sont évalués à 3 millions de francs.

LA CROIX - 12 février 1941

Tranche héraldique

carnac



Lors de votre visite à Carnac, vous pourrez peut-être remarquer la présence de blasons, anciens ou modernes, sur de vieilles portes, murs ou vitraux.

Cliquez le lien correspondant à l'ordre d'Ancien Régime qui vous intéresse

Dicton du jour

carnac



Genver a garg ar foz
C'hwevrer he dalc'h kloz.

Janvier remplit le fossé.
Février le tient clos.

Saint du jour

carnac

TYves Mahyeuc, Évêque de Rennes

Nommé en 1507 par Anne de Bretagne, Yves dénote: les évêques étant notables, ce Dominicain, frère mendiant, étonne. Né en Léon- 1462, il intègre le couvent dominicain de Morlaix, étudie à Nantes et s'installe à Rennes. Confesseur d'Anne, elle le nomme Évêque en 1507. Continuant à vivre au couvent des jacobins, il lance la construction de la Cathédrale, y couronne François III°, Duc de Bretagne, indépendante, et meurt en 1541 à Bruz. Il fut réformateur de l'Église Bretonne.

Blagounette

carnac

TLe marquis - Année 1930

Un vieux marquis voit son majordome venir le prévenir:
- Monsieur le marquis, il y a des cambrioleurs dans le château.
- Firmin, laissez-moi en paix, aujourd'hui, je suis là pour personne !