GuidesAccueil

Le Bersac

Guides excursionnistes et balades
Le Bersac
Le Bersac: Un point de vue magnifique...

Le Bersac

Situé dans le Serrois, tout proche des communes Savournon, Serres, Montrond et Méreuil, Le Bersac, à 700 mètres d'altitude, est à flanc de montagne et vous offre une vue imprenable sur le cirque qui lui fait face.

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

Le Bersac

le-bersac


tFrançais Le Bersac
tOccitanLo Bersac
tPopulation 200 hab
tGentilé bersacais
tSuperficie 8,02 km²
tDensité24.94 hab/km²
tLatitude 44°25'0" N
tLongitude 5°45'0" E
tLatitude44.416698
tLongitude5.750000


Rue Bric et Brac

Sponsor

Vous pouvez soutenir notre projet en sponsorisant les pages de cette commune pour un budget modique et intéressant.

N'hésitez pas à cliquer le logo et y découvrir notre proposition de partenariat.

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Toponyme

le-bersac

Le Bersac, en Occitan Haut-Alpin Lo Bersac, est attesté pour la première fois connue dans les écrits en 1203; il se retrouve sous la forme 'Barzas', 'Barzanum' dans le cartulaire de l'abbaye de Durbon. D'après certains auteurs, Le Bersac proviendrait de l'anthroponyme 'Bersius'.

Héraldique

le-bersac

Le Bersac
porte

d'or à une bande d'azur chargée de trois demi-vols d'argent

Presse passée

le-bersac

Tle Roi de Suède aux Gobelins

Paris, 14 mai - Le roi de Suède, accompagné de son grand-cbambellan, de ses aides de camp, de MM. Ackermann, ministre de Suède à Paris, et Roujon, directeur des beaux-arts, a visité hier à trois heures de l'après-midi, la manufacture nationale des Gobelins.
Le roi a été reçu à son arrivée par M. Jules Guiffrey, qui l'a tout d'abord conduit au musée. Oscar II° s'y est arrêté longuement et a examiné en connaisseur les merveilleuses tapisseries qui y sont exposées. Il s'est ensuite rendu dans les ateliers de réparation. Le travail délicat de la rentraiture l'a fort intéressé.
Dans l'atelier de haute lisse, le roi s'est entretenu quelques instants avec une jeune suédoise, Mlle Eoger, élève d'une école de tapisserie encouragée par la reine de Suède et venue tout dernièrement de Stockholm pour se perfectionner aux Gobelins dans son métier.
Oscar II° s'est retiré à quatre heures et demi enchanté de sa visite. il a félicité M. Guiffrey de l'habile et heureuse direction qu'il a su donner aux travaux d'art effectués aux Gobelins et qui placent, à ce point de vue spécial, notre pays au premier rang des nations.

LE PETIT JOURNAL - 14 mai 1902

Tranche héraldique

le-bersac



Lors de votre visite à Le Bersac, vous pourrez peut-être remarquer la présence de blasons sur de vieilles portes, murs ou vitraux.

Cliquez le lien correspondant à l'ordre d'Ancien Régime qui vous intéresse

Blagounette

le-bersac

le-bersacLes peintres - Année 1897

Deux peintres du style barbouilleurs discutent. Le premier :
- Je vais faire blanchir le plafond de ma salle à manger ; puis j'y peindrai une aquarelle, un beau jardin par exemple...
- Je serais toi,
lui répond son collègue, Je peindrai d'abord le jardin puis, ensuite, je ferais repeindre le plafond...

Dicton du jour

le-bersac



Quand trono au mes de febrié,
Fai de la tino un ajouquié

Quand il tonne en février
Fais de la tonne un juchoir

Saint du jour

le-bersac

KFrançois de Sales - Évêque de Genève

Saint patron des sourds-muets - il protégea un certain Martin, sourd-muet, Saint François de Sales fut aussi évêque de Genève bien sue résidant à Annecy. Destiné à une carrière juridique, en proie aux doutes et, pour utiliser une expression actuelle, Mal dans sa peau, François embrasse la vie religieuse après avoir lu une prière écrite par Saint Bernard. Brillant, fréquentant les penseurs de son temps, il introduit plusieurs ordres religieux en Savoie, apporte la paix à Sainte Jeanne de Chantal, fonde l'ordre des Visitandines, qui apporteront vie religieuse aux femmes de faible santé. François écrit aussi beaucoup, dans ses Gazettes, ce qui lui vaudra d'être aussi le saint patron des journalistes. Né un 21 août 1567, il meurt le 28 décembre 1622 à Lyon.