GuidesAccueil

Serres

Balades et mémoires
Serres
Serres: Le rocher de la Pignolette, à Serres

Serres

serres-05-7

Serres, commune des Hautes-Alpes, est dotée d'un remarquable patrimoine architectural qui ne pourra que vous plaire. Un tombeau, impressionnant lui aussi, le Tombeau du Juif, est tout chargé de la longue histoire des juifs habitant Serres. Depuis la commune, vous pourrez aussi vous lancer à l'assaut de la Pignolette, rocher surplombant le lieu et sur lequel fut construit le château. Serres vit aussi naitre Alexandre Corréard ; le Radeau de la Méduse vous rappelle certainement quelque chose !

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

Serres

serres-05


tFrançais Serres
tOccitanSerres
tPopulation 1 300 hab
tGentilé Serrois
tSuperficie 18,57 km²
tDensité70.01 hab/km²
tLatitude 44°26'42" N
tLongitude 5°43'53" E
tLatitude44.428319
tLongitude5.714650


Rue Bric et Brac

Sponsor

Dominant le Drac et ses gorges, proche de la superbe vallée du Valgaudemar, étape obligée sur la Route Napoléon, le Château des Herbeys est daté du XIII° siècle.

Rénové avec goût et respect de l'Histoire des lieux, ce château, hôtel et restaurant, vous accueillera avec tout l'art et le savoir-faire des grandes demeures qui font la richesse de notre pays.

Pour séjourner ou pour vous restaurer, vous ne regretterez pas votre étape au Château des Herbeys

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Photographies

Quelques photographies vous permettant de jeter un premier coup d'œil sur la commune ou ses paysages...

Toutes les photographies présentées sont réalisées sans manipulations informatiques, ajouts, rectifications, ou autre artifice déformant la réalité des lieux.

Elles sont aussi le fait d'amateurs et sont donc à la portée de chacun d'entre nous.

Toponyme

serres-05

Serres, en vivaro-alpin Serres et rare nom de commune étant un palindrome, se retrouve dans les archives de l'Abbaye de Cluny dès 988 sous la forme latine Castrum Cerredum. La commune apparaît aussi dans les archives de l'abbaye de Durbon sous sa forme occitane Serre en 1173.

Un serre est un relief allongé et vif, rectiligne et fortement pentu, séparant deux vallées parallèles. La morphologie des lieux est assez significative.

Héraldique

serres-05

Serres
porte

d'hermine au chef d'or chargé de quatre pals de gueules

Patrimoine

TPatrimoine de Serres

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Serres

Foires - Marchés

Depuis la nuit des temps, les animations de celles qui furent paroisses, villages, bourgs ou villes puis devinrent nos communes actuelles ponctuent la vie de leurs habitants. Serres: Guide et tourisme, comme toutes nos communes voit des animations se dérouler sur son territoire ; elles sont foires ou marchés et ponctuent la vie communale.

Découvrez-les en suivant ce lien !

Célébrités

TCélébrités de Serres

Nés dans la commune, ils connurent une certaine notoriété nationale ou internationale, régionale ou locale et méritent d'être mieux connus.

Ils étaient écrivains, militaires, religieux, peintres ou autres activités et ils brillèrent dans leur domaine et sont célébrités de Serres.

Presse passée

serres-05

TMauvaise blague

- Les prédicateurs ont une singuliére manière de réveiller leurs ouailles endormies par un filandreux sermon.
Jugez-en :
Au prône, M. le vicaire Freilhol de Boldherseim (Bavière) s'écrie tout a coup :
- Au feu, iI y a du feu !
Tout le monde s'effraie et ne juge pas la protection de Dieu suffisante en pareille occurrence.
Mais après une pose, l'orateur reprend son sermon et ajoute finement :
- Au purgatoire, dans l'enfer...
Et il continue son homélie.
Cette mauvaise plaisanterie n'a pas été très goûtée par l'autorité civile, car le prédicateur, bien qu'il se soit défendu eu disant qu'il voulait réveiller deux, auditeurs endormis, le sommeil étant interdit à l'église, a été bel et bien condamné à 10 marcs d'amende et aux frais de deux instances.

LA JUSTICE - 30 janvier 1880

Dicton du jour

serres-05



Quand trono au mes de febrié,
Fai de la tino un ajouquié

Quand il tonne en février
Fais de la tonne un juchoir

Saint du jour

serres-05

TYves Mahyeuc, Évêque de Rennes

Nommé en 1507 par Anne de Bretagne, Yves dénote: les évêques étant notables, ce Dominicain, frère mendiant, étonne. Né en Léon- 1462, il intègre le couvent dominicain de Morlaix, étudie à Nantes et s'installe à Rennes. Confesseur d'Anne, elle le nomme Évêque en 1507. Continuant à vivre au couvent des jacobins, il lance la construction de la Cathédrale, y couronne François III°, Duc de Bretagne, indépendante, et meurt en 1541 à Bruz. Il fut réformateur de l'Église Bretonne.

Blagounette

serres-05

TSac à vin - Année 1895

Baptiste, qu’on a envoyé en courses, rentre deux heures après, le teint allumé, le chapeau sur l’oreille, dans un état qui ne laisse aucun doute sur l’emploi qu’il a fait de son temps :
- Allons bon ! lui dit son maître, vous êtes encore allé chez le marchand de vins.
- Je vais vous dire, Monsieur, fait Baptiste en sortant, j’ai rencontré un mien pays.
- Ah ! et de quel pays êtes-vous donc ?
- De Paris, Monsieur !