GuidesAccueil

Embrun

Balades et mémoires
Embrun
Embrun: La ville surveillait la Durance du haut de sa falaise...

Sponsor


<Cliquez l'image>


TEmbrun

Venant de Gap, après avoir longé le lac de Serre-Ponçon et traversé Savines, vous découvrirez la cité d'Embrun embrassant sa falaise.
La vieille cité écclésiastique et militaire a bien conservé les témoignages de sa longue histoire et vous pourrez visiter le centre-ville en suivant le parcours fléché. La cathédrale Notre-Dame du Réal...


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travaux

Embrun

embrun


tFrançais Embrun
tOccitanAmbrun
 
tPopulation 6 300
tGentilé embrunais
tSuperficie 36,39 km²
tDensité173.12 /km²
 
tLatitude 44°34'0" N
tLongitude 6°30'0" E
tLatitude44.566700
tLongitude6.500000


Rue Bric et Brac

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Photographies

Quelques photographies vous permettant de jeter un premier coup d'œil sur la commune ou ses paysages...

Toutes les photographies présentées sont réalisées sans manipulations informatiques, ajouts, rectifications, ou autre artifice déformant la réalité des lieux.

Elles sont aussi le fait d'amateurs et sont donc à la portée de chacun d'entre nous.

Toponyme

Embrun, en Provençal haut-alpin Ambrun, est un toponyme d'origine celtique. La ville est cité dans la Géographie de Strabon comme étape sur la voie Domitienne où elle s'appelle alors Eburodunum.

Ce toponyme se décompose en un Dun - la forteresse, le fort - que l'on retrouve dans de nombreux toponymes comme Lon-Don - Londres, Lug-dun - Lyon... et un Eburo qui, à l'unanimité des linguistes, désigne l'if.

Blason

embrun

Embrun
porte

d'azur à une croix d'argent

Patrimoine

TPatrimoine de Embrun

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Embrun

Foires - Marchés

TFoires - Marchés

Depuis la nuit des temps, les animations de celles qui furent paroisses, villages, bourgs ou villes puis devinrent nos communes actuelles ponctuent la vie de leurs habitants. Embrun: Guide et tourisme, comme toutes nos communes voit des animations se dérouler sur son territoire ; elles sont foires ou marchés et ponctuent la vie communale.

Découvrez-les en suivant ce lien !

Autrefois

TAutrefois dans les guides

Les premiers guides touristiques, au sens où nous l'entendons actuellement, sont nés avec le développement du chemin de fer et moyens de transport.

Contrairement aux récits de voyages qui se limitaient au parcours réalisé, les guides touristiques fournissent multiples informations sur les lieux et destinations que vous désirez visiter.

Presse passée

embrun

TExploit de nos Alpins

Embrun, 10 mars - Une compagnie du 12° chasseurs, en garnison à Embrun, sous le commandement du capitaine Lecourbe, vient de franchir le col de Parpaillon, malgré plusieurs mètres de neige.
Partis de Crévoux de très grand matin, malgré un froid très vif, nos petits chasseurs, chaussés de raquettes, ont atteint vers 10 h 1/2 l'entrée du tunnel de Parpaillon qu'obstruait entièrement la neige.
Pour pénétrer dans le tunnel il a fallu creuser un puits, et pour en ressortir faire du feu afin de fondre la glace et creuser une nouvelle cheminée dans la neige. Ce travail a pris plusieurs heures.
Parvenus sur le versant de l'Ubaye, les chasseurs ont commencé, à 1 heure, la descente à travers les pentes neigeuses, descente qui, à 5 h. 1/2 du soir, les amenait à Tournoux et Condamine.
Le lendemain, ils gagnaient Guillestre par le col de Vars, et le surlendemain ils rentraient à Embrun où ils étaient l'objet des ovations des habitants.

LA CROIX - 16 mars 1900

Tranche héraldique

embrun


TTranche héraldique

Lors de votre visite à , vous pourrez peut-être remarquer la présence de blasons, anciens ou modernes, sur de vieilles portes, murs ou vitraux.

Cliquez le lien correspondant à l'ordre d'Ancien Régime qui vous intéresse

Dicton du jour

embrun


TDicton

Quand trono au mes de febrié,
Fai de la tino un ajouquié

Quand il tonne en février
Fais de la tonne un juchoir

Saint du jour

embrun


TSaint Gildas - Abbé en Bretagne - V° siècle

Écossais, le Gweltaz breton, francisé en Gildas et naquit vers la fin du V° siècle. Ayant étudié en Bro Kembre - Pays de Galles, Gildas, dit Ar Fur - Le Sage, missionnaire, convertit les Cambriens. Ordonné prêtre en l'an 518, et après un passage en Irlande, il vient en Bretagne. S'installant à l'Île de Houat, y passe plusieurs années, et rejoint la Presqu'île de Rhuys où il édifiera un monastère renommé qui, bien que sécularisé, existe toujours. Il meurt le 29 janvier 565, sans doute à Houat.

Blagounette

embrun


TMarseillais - Année 1899

Un marseillais faisant visiter l'abbaye de Saint-Victor à Marseille, fait du saint un éloge dithyrambique et tellement exagérée que le touriste lui dit:
- Mais il pourrait être le bon Dieu, votre saint !
Le marseillais, avec une conviction bien locale lui répond alors:
- Nous lui avons offert cette place mais il a refusé.