GuidesAccueil

Crévoux

Balades et mémoires
Crévoux
Crévoux: Toits et reliefs...

Crévoux

crevoux-10

C'est une petite vallée encaissée. On y accède par une route étroite et sinueuse. Le cadre y est grandiose.
Vous n'irez pas à Crévoux par hasard et n'y chercherez pas les animations tapageuses faites de paillettes et de miroirs scintillants. Crévoux est un lieu sauvage qui vous ouvre les portes du massif du Parpaillon; un massif sauvage et remarquable. Crévoux, sous ses aspects tranquilles fut une des premières stations de ski des Hautes-Alpes. Le saviez-vous ?

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

Crévoux

crevoux


tFrançais Crévoux
tOccitanCrevòs
tPopulation 135 hab
tGentilé Crévolins
tSuperficie 56,26 km²
tDensité2.4 hab/km²
tLatitude 44°33'53" N
tLongitude 6°36'29" E
tLatitude44.548015
tLongitude6.607918


Rue Bric et Brac

Sponsor

Dominant le Drac et ses gorges, proche de la superbe vallée du Valgaudemar, étape obligée sur la Route Napoléon, le Château des Herbeys est daté du XIII° siècle.

Rénové avec goût et respect de l'Histoire des lieux, ce château, hôtel et restaurant, vous accueillera avec tout l'art et le savoir-faire des grandes demeures qui font la richesse de notre pays.

Pour séjourner ou pour vous restaurer, vous ne regretterez pas votre étape au Château des Herbeys

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Photographies

Quelques photographies vous permettant de jeter un premier coup d'œil sur la commune ou ses paysages...

Toutes les photographies présentées sont réalisées sans manipulations informatiques, ajouts, rectifications, ou autre artifice déformant la réalité des lieux.

Elles sont aussi le fait d'amateurs et sont donc à la portée de chacun d'entre nous.

Toponyme

crevoux

Crévoux est le Crevòs haut-alpin. Ce toponyme relaté dès 1127 sous la forme Crevolum. Ses nombreuses variantes orthographiques le voient passer de Crévole à Crévoulx en 1568.

Héraldique

crevoux

Crévoux
porte

taillé d'azur à une croix d'argent cantonnée d'une crosse d'or posée en barre en pointe à dextre ; et de sinople à une tour crénelée de quatre pièces d'or, ouverte du champ, ajourée de quatre fenêtres de sable rangées en fasce

Patrimoine

TPatrimoine de Crévoux

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Crévoux

Presse passée

TLa neige dans les Alpes

Crévoux, 10 août - Nous avons toujours des orages et nos montagnes sont couvertes de neige. Avec la quantité d'eau qui tombe journellement, les ravins, dans nos montagnes, forment de véritables torrents, déracinant les arbres, emportant tout sur leur passage.
Plusieurs ponts traversant les torrents de Crévoux et des Orres ont été entraînés par les eaux.

LA CROIX - 18 février 1885

Dicton du jour

crevoux



Quand trono au mes de febrié,
Fai de la tino un ajouquié

Quand il tonne en février
Fais de la tonne un juchoir

Saint du jour

crevoux

TRenaud de Craon, Ermite - XII° siècle

Renaud, aussi connu sous le nom de Régnaud, fait choix de religion et devient chanoine en la ville de Soissons. Appelé en solitude, il devient disciple du Bienheureux Robert d'Arbrissel, ermite et moine breton en la forêt mayennaise de Craons puis se retire dans la forêt de La Mélinais, en commune de La Flèche où il terminera son existence terrestre.

Il y meurt en l'an 1104.

Blagounette

crevoux

TRésistance calculée - Année 1938

Un enfant criait de toutes ses forces. Une dame, importunée par ses cris, lui demande:
- Pourquoi cries-tu ainsi ?
- Parce que l'on veut me faire dire A.
- Et pourquoi ne veux-tu pas le dire ?
- Parce que dès que je l'aurai dit, ils voudront que je dise B !