GuidesAccueil

Baratier

Guides excursionnistes et balades

:

Baratier

Baratier, commune située dans la vallée de la Durance, n'est qu'à quelques encablures du lac de Serre-Ponçon.

La commune a aménagé plusieurs circuits de petite et moyenne randonnées vous permettant de découvrir son territoire.

La découverte d'un site gallo-romain remarquable au Pré du Monge vous imposera le détour et la visite. Une guide-conférencière peut vous guider et vous aider à découvrir et interpréter les paysages et terroir baraton.

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

Baratier

baratier
tFrançais Baratier
tOccitanBaratier
tPopulation 500 hab
tGentilé baratons
tSuperficie 15,99 km²
tDensité31.27 hab/km²
tLatitude 44°32'20" N
tLongitude 6°30'44" E
tLatitude44.538934
tLongitude6.495493

Rue Bric et Brac

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Toponyme

En 1237, Baratier est noté Barater. Ernest Nègre donne la définition de fraudeur, fripon pour Baratier. Si ce mot a cette définition en occitan, il nous semble difficile d'y voir un toponyme. Faire dériver ce toponyme de celui de la famille Bayle, Sieur de Baratier, est une aussi fausse hypothèse. Les Bayle, comme toutes familles de la noblesse, ne donnèrent pas leur nom à un terroir mais prirent celui de leur seigneurie.

Héraldique

baratier

Baratier
porte

d'argent au lévrier rampant de sable colleté et bouclé de gueules

Presse passée

baratier

Baratier   Indochine
5 mai - Dans la nuit du 23 au 24 avril, les pirates ont cherché à remonter dans la partie sud du district de Mau-Son, dans le 2° territoire militaire. Nos partisans Mans qui occupent le col de Con-Tam, en avant de détachement Decque, les ont repoussés et ont tué trois chinois; parmi lesquels se trouverait Hoang-Cai-Tran, second de Luu-Ky.
Nos partisans ont eu trois blessés.
Les pirates se sont concentrés dans la forêt de Khuai-Long, au sud, près de Napia.
Le commandant Courot, conduit par des prisonniers faits à Lang-oa, dans le premier territoire militiare, a cerné et fouillé le village Ha-Tien, à 4km au sud du village de Ha-Hoa.
Il a pris 41 chinois, dont 20 appartiennent à la bande de Luu-Ky, et trouvé deux fusils à tirs rapides, quatre autres du modèle 1842, des fusils Muong et de nombreuses munitions.
Un chinois a été blessé, un autre tué.
Les chefs pirates Ling-Huoc, Duyen-Dzuang et Linh-Dzu, du Yen-Thé, tous sous les ordres de De-Tham, ont fait, le 1° mai, leur soumission avec dix serviteurs. Ils ont remis à la Résidence, 1 colt, 1 winchester, 3 remington, 1 mousqueton, 3 fusils Gras en bon état, 1 révolver en mauvais état et 300 cartouches.

LE PETIT JOURNAL - 16 juin 1892
Le commandant en chef du 2° territoire militaire est le lieutenant-colonel Galliéni, qui sera nommé Maréchal de France à titre posthume en 1921.

Blagounette

baratier

baratier  Fromage au dressage - Année 1937

- Garçon, vous ne manquez pas de toupet. Vous me comptez 3 francs 50 un morceau de fromage qui, et surtout, est tellement fait qu'il aurait pu venir tout seul à table !
- Justement, Monsieur, nous comptons les frais de dressage !

Dicton du jour

baratier



Quand trono au mes de febrié,
Fai de la tino un ajouquié

Quand il tonne en février
Fais de la tonne un juchoir

Saint du jour

baratier

K  Sainte Léocadie - Vierge et martyre à Tolède

Morte en l'an 303, sainte patronne de Tolède depuis toujours, Léocadie fut mise en demeure de renier sa foi. Refusant cette apostasie, elle fut condamnée à être fouettée nue et publiquement, bien que de noble condition. Ce châtiment ne suffisant pas, elle fut aussi jetée dans un cachot et y termina son existence ans des conditions terribles. Une basilique fut construite sous son vocable, à Tolède même, en l'an 618.