GuidesAccueil

La Bâtie-Montsaléon

Balades et mémoires
La Bâtie-Montsaléon
La Bâtie-Montsaléon: Le village autour de son château.

Sponsor


<Cliquez l'image>


TLa Bâtie-Montsaléon

La Bâtie-Montsaléon est riche d'une très longue histoire, fut siège d'une localité gallo-romaine importante, Mons Seleucus et lieu d'une bataille en 353 qui opposa l'armée romaine de Constance II° à celle de Magnence, usurpateur né en Germanie. La Bâtie-Montsaléon est maintenant une bourgade apaisée où vous pourrez faire d'agréables balades en imaginant la vie passée en ces lieux et cette ville gallo-romaine qui, à l'époque de sa gloire, était située dans la plaine au pied du château actuel.


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travaux

La Bâtie-Montsaléon

batie-montsaleon


tFrançais La Bâtie-Montsaléon
tOccitanLa Bastia-Montsaleon
 
tPopulation 220
tGentilé
tSuperficie 15,08 km²
tDensité14.59 /km²
 
tLatitude 44°27'0" N
tLongitude 5°45'0" E
tLatitude44.450001
tLongitude5.750000


Rue Bric et Brac

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Photographies

Quelques photographies vous permettant de jeter un premier coup d'œil sur la commune ou ses paysages...

Toutes les photographies présentées sont réalisées sans manipulations informatiques, ajouts, rectifications, ou autre artifice déformant la réalité des lieux.

Elles sont aussi le fait d'amateurs et sont donc à la portée de chacun d'entre nous.

Toponyme

batie-montsaleon

La Bâtie-Montsaléon, en occitan La Bastia-Montsaléon, est attestée pour la première fois connue sur l'Itinéraire d'Antonin sous la forme Monte Seleuco. Nous retrouvons ce toponyme dans l'itinéraire de Bordeaux à Jérusalem sous la forme Monte Seleuci. Au XIV° siècle, il devient la Bastida Montis Ciley.

Blason

batie-montsaleon

La Bâtie-Montsaléon
porte

losangé d'argent et de gueules au chef d'or, au lion de gueules brochant sur le tout

Patrimoine

TPatrimoine de La Bâtie-Montsaléon

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de La Bâtie-Montsaléon

Autrefois

TAutrefois dans les guides

Les premiers guides touristiques, au sens où nous l'entendons actuellement, sont nés avec le développement du chemin de fer et moyens de transport.

Contrairement aux récits de voyages qui se limitaient au parcours réalisé, les guides touristiques fournissent multiples informations sur les lieux et destinations que vous désirez visiter.

Presse passée

batie-montsaleon

TIls ont refusé d'aider les Américains
Les Chiliens ont envoyé les survivants du naufrage dormir dans une grotte avec des squelettes...

Victoria, 29 Septembre - Le Cambrian, vaisseau de sa majesté britannique, qui retournait à Sidney après une navigation dans les mers du Sud, rapporte avoir récupéré deux marins américains, Charles Green et William Brown, qui principalement ont vécu pendant 7 mois et demi avec des bananes vertes quand ils survécurent au naufrage du schooner chilien Sarita sur l'île de Pâques. Les Chiliens secoururent leur concitoyens mais refusèrent de la nourriture aux Américains, tout comme ils leur refusèrent le logement. Une grotte où dormir fût montrée aux deux hommes mais, à l'intérieur, ils trouvèrent un grand nombre de squelettes et dormirent à l'extérieur.

NEW YORK DAILY TRIBUNE - Dimanche 30 septembre 1906

Dicton du jour

batie-montsaleon


TDicton

Quand trono au mes de febrié,
Fai de la tino un ajouquié

Quand il tonne en février
Fais de la tonne un juchoir

Saint du jour

batie-montsaleon


TGodelieve de Gistel - Sainte, martyre - XI°

Flamande, Godelieve naît vers 1050 à Wierre-Effroy, Pas-de-Calais, et meurt en 1070 à Gistel. En âge, on la marie avec un noble flamand, Bertolf de Gistel, qui la désire comme femme. Marié, il la rejette le mariage célébré. Pour s'en débarrasser, Bertolf la fera trucider et maquiller le meurtre en mort naturelle. Les miracles se multipliant immédiatement, Bertolf fait pèlerinage en Terre Sainte puis devient moine à l'Abbaye de Saint-Winoc. Elle est célébrée le 6 juillet dans le diocèse d'Arras.

Blagounette

batie-montsaleon


TMadame Crétinet - Année 1904

- Vous avez un frère, n’est ce pas Monsieur, demande Mme Crétinet.
- Oui, Madame.
- Un seul ?
- Oui, Madame.
- C’est étonnant, j’ai fait dernièrement la même question à votre sœur, qui m’a répondu qu’elle en avait deux !