GuidesAccueil

Le Dévoluy

Guides excursionnistes et balades
Le Dévoluy
Le Dévoluy: Balade en Dévoluy...

Le Dévoluy

le-devoluy-6

Le Dévoluy est une nouvelle commune née en 2013 de la fusion d'Agnières-en-Dévoluy, La Cluse, Saint-Disdier et Saint-Étienne-en-Dévoluy. Nous vous inviterons aussi à consulter ces pages qui complètent les descriptions de la commune de Dévoluy. Cette nouvelle commune est une des quinze plus grandes communes de France. Un gigantesque terrain d'explorations et de balades remarquables, sans oublier le ski et les sports de neige.

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

Le Dévoluy

le-devoluy
tFrançais Le Dévoluy
tOccitanLe Dévoluy
tPopulation 600 hab
tGentilé dévoluards
tSuperficie 67,87 km²
tDensité8.84 hab/km²
tLatitude 44°42'0" N
tLongitude 5°56'60" E
tLatitude44.700001
tLongitude5.933330


Rue Bric et Brac

Sponsor

Vous pouvez soutenir notre projet en sponsorisant les pages de cette commune pour un budget modique et intéressant.

N'hésitez pas à cliquer le logo et y découvrir notre proposition de partenariat.

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Photographies

Quelques photographies vous permettant de jeter un premier coup d'œil sur la commune ou ses paysages...

Toutes les photographies présentées sont réalisées sans manipulations informatiques, ajouts, rectifications, ou autre artifice déformant la réalité des lieux. Elles sont aussi réalisées par des amateurs et sont donc réalisables par chancun d'entre nous.

Toponyme

le-devoluy

Le Dévoluy est nom de commune depuis 2013; la commune de Dévoluy étant née de la fusion des communes d'Agnières-en-Dévoluy, La Cluse, Saint-Disdier et Saint-Étienne-en-Dévoluy.

Si le toponyme, en tant que nom de commune est récent, le toponyme Dévoluy est, par contre bien plus ancien et apparaît au XI° siècle avec un Devologium. Nous le retrouvons en 1150 avec Devolodium dans le cartulaire de l'abbaye de Durbon.

Héraldique

le-devoluy

Le Dévoluy
porte

n'étant pas encore vérifié, nous leur avons donné un blason d'attente de gueules plain

Patrimoine

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Le Dévoluy

Presse passée

le-devoluy

Le Dévoluy   L'orage a encore tué !

Saint-Étienne-en-Dévoluy - Au cours d'un violent orage, la foudre a tué deux béliers et 57 brebis et agneaux, appartenant à M. Marric, qui paissaient à Mont-Ferrand, à 2200 mètres d'altitude.

LA CROIX, 17 août 1913

Tranche héraldique

le-devoluy



Lors de votre visite à Le Dévoluy, vous pourrez peut-être remarquer la présence de blasons sur de vieilles portes, murs ou vitraux.

Cliquez le lien correspondant à l'ordre d'Ancien Régime qui vous intéresse

Blagounette

le-devoluy

le-devoluy  Charade - Année 1938

- Mon premier sert à boire
- Mon second est un quadrumane
- Mon troisieme est une voyelle
- Mon quatrième est un préjudice
- Mon cinquième est la dernière lettre de l'alphabet
- Mon tout est un grand chef gaulois

Vercingétorix

Dicton du jour

le-devoluy



Quand trono au mes de febrié,
Fai de la tino un ajouquié

Quand il tonne en février
Fais de la tonne un juchoir

Saint du jour

le-devoluy

tAdeline de Mortain - Sainte officielle de l'Église

Première abbesse de l'Abbaye des Dames Blanches de Mortain, Adeline était la sœur de Saint Vital, lui-même abbé de Savigny. Fondatrice d'un groupe de moniale, elle installa sa communauté dans la nouvelle abbaye de Morteaux, dont son frère était commanditaire. La communauté monastique nouvelle adopta la règle de Cîteaux.