GuidesAccueil

Camoël

Balades et mémoires

:

Camoël

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

Camoël

camoel


tFrançais Camoël
tBrezhonegKamoel
tPopulation 800 hab
tGentilé camoëlais
tSuperficie 14,33 km²
tDensité55.83 hab/km²
tLatitude 47°29'60" N
tLongitude 2°24'60" W
tLatitude47.483299
tLongitude-2.400000


Rue Bric et Brac

Sponsor

Dominant le Drac et ses gorges, proche de la superbe vallée du Valgaudemar, étape obligée sur la Route Napoléon, le Château des Herbeys est daté du XIII° siècle.

Rénové avec goût et respect de l'Histoire des lieux, ce château, hôtel et restaurant, vous accueillera avec tout l'art et le savoir-faire des grandes demeures qui font la richesse de notre pays.

Pour séjourner ou pour vous restaurer, vous ne regretterez pas votre étape au Château des Herbeys

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Toponyme

camoel

Camoel, en breton Kamoel, proviendrait de Kamm signifiant tordu et Moel - colline que l'on retrouve toujours usité en gaélique ou gallois - en breton actuel Run. Kamoel - Camoel, situé sur une courbe de la Vilaine, pourrait donc signifier la courbe près de la colline.

Ce toponyme est cité, pour la première fois connue dans les écrits, en 557, sous la forme Carmoil.

Héraldique

camoel

Camoël
porte

n'ayant pas de blason, nous lui avons donné un blason d'attente de sinople plain

Patrimoine

TPatrimoine de Camoël

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Camoël

Autrefois

TAutrefois dans les guides

Les premiers guides touristiques, au sens où nous l'entendons actuellement, sont nés avec le développement du chemin de fer et moyens de transport.

Contrairement aux récits de voyages qui se limitaient au parcours réalisé, les guides touristiques fournissent multiples informations sur les lieux et destinations que vous désirez visiter.

Presse passée

TDescente de justice

Camoel, 2 décembre - Une descente de justice a eu lieu ces jorus derniers dans la commune de Camoel. On parle d'un infanticide.
L'inculpée aurait fait des aveux.

LE JOURNAL DE VANNES - 5 décembre 1868

Tranche héraldique

camoel



Lors de votre visite à Camoël, vous pourrez peut-être remarquer la présence de blasons, anciens ou modernes, sur de vieilles portes, murs ou vitraux.

Cliquez le lien correspondant à l'ordre d'Ancien Régime qui vous intéresse

Dicton du jour

camoel



Genver a garg ar foz
C'hwevrer he dalc'h kloz.

Janvier remplit le fossé.
Février le tient clos.

Saint du jour

camoel

TMatthieu, Apôtre, martyr du 1° siècle

Douanier à Capharnaüm, Matthieu-Lévy, né d'Alphée, abandonne tout pour suivre Jésus. Méprisé - il collecte les impôts - homme méticuleux, Matthieu est le premier évangéliste et Apôtre. Après l'Égypte, il passe en Éthiopie, ressussite le prince héritier et convertit le palais royal. Le Roi mort, son frère et successeur, Hirtace, désirant épouser Iphigénie, vierge désirant le rester, fait tuer Matthieu qui est saint patron des douaniers et services fiscaux.

Blagounette

camoel

TAprès le jugement - Année 1905

Un affreux chenapan, inculpé d’avoir dérobé une montre, est acquitté sur la plaidoirie de Me X..., une des lumières du barreau. En sortant de la correctionnelle, il demande à son défenseur :
- Je vous remercie bien, Maître, pour cette défense remarquable. J'aimerais encore vous demander un conseil.
- Lequel ?
- Puis-je la porter ?
- Quoi ?
- La montre, parbleu !