GuidesAccueil

Villar-Loubière

Balades et mémoires
Villar-Loubière
Villar-Loubière: Il clôt la porte....

Sponsor


<Cliquez l'image>


TVillar-Loubière

Villa-Loubière est l'avant-dernière commune de la vallée du Valgaudemard ; souvent, on y passe sans s'y arrêter. Cela est bien dommage car la Falaise du Chastelas vaut le coup d'œil et il vous est possible de visiter le Moulin de Villar-Loubière ainsi que le four communal qui ont été restaurés et valent leur arrêt. Après de longues courses en montagne, vous pourrez aussi boire un café ou autre au Lou'Bar. Le Lac du Lautier est splendide.
Allez, du jarret !


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travaux

Villar-Loubière

villar-loubiere


tFrançais Villar-Loubière
tOccitanVillard-Lobiera
 
tPopulation 42
tGentilé Villardiens
tSuperficie 22,63 km²
tDensité1.86 /km²
 
tLatitude 44°50'33" N
tLongitude 6°9'44" E
tLatitude44.825954
tLongitude6.145617


Rue Bric et Brac

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Photographies

Quelques photographies vous permettant de jeter un premier coup d'œil sur la commune ou ses paysages...

Toutes les photographies présentées sont réalisées sans manipulations informatiques, ajouts, rectifications, ou autre artifice déformant la réalité des lieux.

Elles sont aussi le fait d'amateurs et sont donc à la portée de chacun d'entre nous.

Toponyme

villar-loubiere

Le Vilard-Lobiera vivaro-alpin a donné Villar-Loubière en français.

Villar dérive de la Villa latine et ne soulève aucun doute.

Lobiera, quant à lui, dérive du Loubo occitan et signifie louve.

Nous pencherions pour la scie des scieurs de long, se disant aussi Loubo en occitan plutôt que pour un élevage de loups.

Blason

villar-loubiere

Villar-Loubière
porte

n'ayant pas de blason, nous lui avons donné un blason d'attente de sinople plain

Patrimoine

TPatrimoine de Villar-Loubière

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Villar-Loubière

Autrefois

TAutrefois dans les guides

Les premiers guides touristiques, au sens où nous l'entendons actuellement, sont nés avec le développement du chemin de fer et moyens de transport.

Contrairement aux récits de voyages qui se limitaient au parcours réalisé, les guides touristiques fournissent multiples informations sur les lieux et destinations que vous désirez visiter.

Presse passée

villar-loubiere

TMort de l'ancien maire, M. Galand

Villar-Loubière, 4 novembre - M, Galand, ancien maire de Villard-Loubière, traversait une passerelle placée au-dessus d'un torrent grossit par les pluies. La passerelle a ployé sous lui, et le malheureux a été précipité dans le torrent, où il a périt.

LE PETIT JOURNAL - 6 novembre 1886

Dicton du jour

villar-loubiere


TDicton

Quand trono au mes de febrié,
Fai de la tino un ajouquié

Quand il tonne en février
Fais de la tonne un juchoir

Saint du jour

villar-loubiere


TLéocadie de Tolède - Vierge et martyre - IV° siècle

Morte en l'an 303, sainte patronne de Tolède depuis toujours, Léocadie fut mise en demeure de renier sa foi. Refusant cette apostasie, elle fut condamnée à être fouettée nue et publiquement bien que de noble condition. Ce châtiment ne suffisant pas, elle fut aussi jetée dans un cachot et y termina son existence dans des conditions terribles. Une basilique fut construite sous son vocable à Tolède même en l'an 618.

Blagounette

villar-loubiere


TLe père Hollande - Année 1905

Le juge est fatigué de voir toujours le père Hollande, vagabond notoire du canton.
- Vous n’avez pas honte ? Je vais être obligé de vous condamner pour une huitième fois pour vagabondage. Cela ne vous fait donc rien d’être mis au ban de la société ?
- Le banc de la société ? Je m’assois dessus.