GuidesAccueil

Marcoux

Balades et mémoires

:

Sponsor


<Cliquez l'image>


TMarcoux

Marcoux est une commune en département de Alpes-de-Haute-Provence qui vous sera d'agréable visite.

Sa population s'élève à 500 habitants.


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travaux

Marcoux

marcoux-04


tFrançais Marcoux
tProvençauMarcòs
 
tPopulation 500
tGentilé marcousiens
tSuperficie 32,17 km²
tDensité15.54 /km²
 
tLatitude 44°8'60" N
tLongitude 6°17'60" E
tLatitude44.133301
tLongitude6.283330


Rue Bric et Brac

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Blason

marcoux-04

Marcoux
porte

d'azur à un château d'or sur une rivière d'argent

Patrimoine

TPatrimoine de Marcoux

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Marcoux

Dicton du jour

marcoux-04


TDicton

Quand trono au mes de febrié,
Fai de la tino un ajouquié

Quand il tonne en février
Fais de la tonne un juchoir

Saint du jour

marcoux-04


TVincent de Saragosse - Diacre - IV° siècle

Diacre à Saragosse, saint patron des vignerons, Vincent subit le martyre avec son évêque, Valère, lors des persécutions de Dioclétien en 304 ou 305. Il subit les pires tortures avec un stoïcisme hors du commun, riant et se moquant de ses tortionnaires. De manière identique, il subit la prison, le supplice du chevalet, les plaques de fer rouges et autres tortures sans un cri, avant d'être mis à mort.

Blagounette

marcoux-04


TEntre médecins - Année 1896

- Comment faites-vous, mon cher confrère, pour être payé intégralement ?
- Je ne soigne que les belles-mères. Si elles guérissent, leurs filles me payent bien, si elles meurent, leurs gendres me paient encore mieux...