GuidesAccueil

Jou-sous-Monjou

Balades et mémoires

:

Jou-sous-Monjou

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

Jou-sous-Monjou

jou-sous-monjou


tFrançais Jou-sous-Monjou
tOccitanJòu de Monjòu
tPopulation 100 hab
tGentilé
tSuperficie 6,16 km²
tDensité16.23 hab/km²
tLatitude 44°56'60" N
tLongitude 2°40'0" E
tLatitude44.933300
tLongitude2.666670


Rue Bric et Brac

Sponsor

Dominant le Drac et ses gorges, proche de la superbe vallée du Valgaudemar, étape obligée sur la Route Napoléon, le Château des Herbeys est daté du XIII° siècle.

Rénové avec goût et respect de l'Histoire des lieux, ce château, hôtel et restaurant, vous accueillera avec tout l'art et le savoir-faire des grandes demeures qui font la richesse de notre pays.

Pour séjourner ou pour vous restaurer, vous ne regretterez pas votre étape au Château des Herbeys

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Héraldique

jou-sous-monjou

Jou-sous-Monjou
porte

n'étant pas encore vérifié, nous leur avons donné un blason d'attente de gueules plain

Patrimoine

TPatrimoine de Jou-sous-Monjou

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Jou-sous-Monjou

Dicton du jour

jou-sous-monjou



Mars haleux
Marie la fille du laboureux.

Saint du jour

jou-sous-monjou

TGermaine Cousin - Sainte - XVII° siècle

Peu gâtée de nature, née en 1579, Germaine est scrofuleuse, difforme, particulièrement laide. Son père, veuf, se remariant, sa marâtre la haït et la maltraite continuellement. Gardant les vaches aux champs, discriminée,, elle trouve le temps d'assister à la messe tous les matins ; son bétail laissé seul ne fera jamais de dégâts.

Morte à 22 ans, le 15 juin 1601, les miracles se multipliant autour d'elle, elle est béatifiée en 1867.

Blagounette

jou-sous-monjou

TLes questions de Bob - Année 1905

Petit Bob ne demande qu’a s’instruire et pose multiples questions.
- Pourquoi Monsieur l’Abbé, qu’on appelle ce doigt là, l’auriculaire ?
- Parce qu’il est expressément réservé à l’oreille, lui répond le religieux.
- Alors comment on appelle celui qui est réservé pour le nez ?