GuidesAccueil

Guer

Balades et mémoires

:

Sponsor


<Cliquez l'image>


TGuer

Aux portes de la mythique forêt de Borcéliande, Guer vous ouvre les portes de l'imaginaire breton et du merveilleux monde arturien.

Vous pourrez aussi visiter le Camp de Coëtquidan ou assiter au Triomphe qui se déroule tous les ans vers la fin juillet.

Si vous êtes plutôt forêt, laissez-vous bercer par le conte et sachez écouter ; vous y entendrez peut-être ces korrigans qui peuplent les forêts bretonnes.


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travaux

Guer

guer


tFrançais Guer
tBrezhonegGwern-Porc'hoed
 
tPopulation 6 200
tGentilé guérois
tSuperficie 52,11 km²
tDensité118.98 /km²
 
tLatitude 47°54'0" N
tLongitude 2°7'0" W
tLatitude47.900002
tLongitude-2.116670


Rue Bric et Brac

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Toponyme

guer

Guer, en breton Gwern-Porc'hoet, provient du radical Gwern - que l'on retrouve toujours en Gallois sous la forme Gwernin signifiant aulnes. Sans doute, à l'époque où ce toponyme s'est fixé, une zone marécageuse où poussaient des aulnes en quantité remarquable. -Porc'hoet permet de différencier Guer de Gwern, autre commune du Morbihan.

Gwern-Porc'hoet - Guer est attesté, pour la première fois connue dans les écrits, en l'an 836 et nous le retrouvons sous la forme Wern.

Blason

guer

Guer
porte

d'azur à sept mâcles d'or ordonnées 3, 3 et 1, au franc-canton d'argent fretté de gueules

Patrimoine

TPatrimoine de Guer

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Guer

Foires - Marchés

TFoires - Marchés

Depuis la nuit des temps, les animations de celles qui furent paroisses, villages, bourgs ou villes puis devinrent nos communes actuelles ponctuent la vie de leurs habitants. Guer: Guide et tourisme, comme toutes nos communes voit des animations se dérouler sur son territoire ; elles sont foires ou marchés et ponctuent la vie communale.

Découvrez-les en suivant ce lien !

Autrefois

TAutrefois dans les guides

Les premiers guides touristiques, au sens où nous l'entendons actuellement, sont nés avec le développement du chemin de fer et moyens de transport.

Contrairement aux récits de voyages qui se limitaient au parcours réalisé, les guides touristiques fournissent multiples informations sur les lieux et destinations que vous désirez visiter.

Tranche héraldique

guer


TTranche héraldique

Lors de votre visite à , vous pourrez peut-être remarquer la présence de blasons, anciens ou modernes, sur de vieilles portes, murs ou vitraux.

Cliquez le lien correspondant à l'ordre d'Ancien Régime qui vous intéresse

Dicton du jour

guer


TDicton

Genver a garg ar foz
C'hwevrer he dalc'h kloz.

Janvier remplit le fossé.
Février le tient clos.

Saint du jour

guer


TFélicia Meda, Clarisse

Piémontaise, elle nait à Milan vers 1378. Rentrée dans les Ordres, chez les Clarisses à Saint Ursule de Milan, elle en devient abbesse en 1425. Saint Bernardin de Sienne lui demande de devenir abbesse des Clarisses du Corpus Domini de Pesaro, dans les Marches. Nous somems en 1439. Elle y termine sa vie religieuse, austère, jeûnant et priant. Gravement malade, elle y meurt en 1444. Elle est Bienheureuse depuis 1812.

Blagounette

guer


TOuvrons les horizons - Année 1895

M. Prudhomme donne un grand bal pour produire sa fille et lance des centaines d’invitations dans la région.
- Mais, remarque Mme Prudhomme en lisant la liste des invités, parmi tous ces noms, je ne vois pas ceux de nos amis...
- Naturellement, Ma Chère, puisque je donne un bal pour faire des connaissances, ce n’est pas la peine d’inviter ceux que nous connaissons déjà !