GuidesAccueil

Édern

Balades et mémoires

:

Édern

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

Édern

edern


tFrançais Édern
tBrezhonegEdern
tPopulation 2 100 hab
tGentilé édernois
tSuperficie 39,98 km²
tDensité52.53 hab/km²
tLatitude 48°6'60" N
tLongitude 3°59'60" W
tLatitude48.099998
tLongitude-3.983330


Rue Bric et Brac

Sponsor

Dominant le Drac et ses gorges, proche de la superbe vallée du Valgaudemar, étape obligée sur la Route Napoléon, le Château des Herbeys est daté du XIII° siècle.

Rénové avec goût et respect de l'Histoire des lieux, ce château, hôtel et restaurant, vous accueillera avec tout l'art et le savoir-faire des grandes demeures qui font la richesse de notre pays.

Pour séjourner ou pour vous restaurer, vous ne regretterez pas votre étape au Château des Herbeys

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Toponyme

edern

Édern, identique en breton, est attesté au XI° siècle dans ce passage latin Plebs vicarium Edern. Ce toponyme reste d'une grande stabilité dans le temps et la graphie. Édern, saint moine du IX° siècle, est représenté chevauchant un cerf ; cerf qui, dans les religions celtes était tenue en grande estime car, avec ses bois qui tombent et repoussent, il symbolisait la vie et son renouveau. Au bas Moyen-Âge, domestiquer des cerfs pour les utiliser comme bête de somme était aussi relativement courant ; nombre d'exemples en sont preuve.

Héraldique

edern

Édern
porte

n'ayant pas de blason, nous lui avons donné un blason d'attente de sinople plain

Patrimoine

TPatrimoine de Édern

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Édern

Autrefois

TAutrefois dans les guides

Les premiers guides touristiques, au sens où nous l'entendons actuellement, sont nés avec le développement du chemin de fer et moyens de transport.

Contrairement aux récits de voyages qui se limitaient au parcours réalisé, les guides touristiques fournissent multiples informations sur les lieux et destinations que vous désirez visiter.

Presse passée

TMortel retour de noces

Édern, 11 juillet - Mme Vve Bozec, 63 ans, demeurant à Édern, revenait en voiture d'un repas de noces. Une des roues de la voiture, en passant sur un caillou, provoqua une forte secousse. La malheureuse tomba la tête la première sur la route. Mme Bozec, portant une plaie à la tempe gauche et une autre à l'arcade sourcilière droite, ne tarda pas à rendre le dernier soupir, sans avoir repris ses sens.

LA CROIX - 13 juillet 1909

Anecdote

TUn crime sordide

Vers la fin du XVI° siècle, un gentilhomme breton, nommé M. de La Courlinière, ayant reçu un jour dans son château plusieurs seigneurs, ses voisins, les traita bien pendant quelques jours.

Après leur départ, il se plaignit à sa femme de ce qu'elle ne leur avait pas fait assez bon visage ; et, quoiqu'il fît ces remontrances avec des paroles honnêtes, cette femme, d'une humeur hautaine, ne répondit mot, mais résolut intérieurement de se venger...

Dicton du jour

edern



Genver a garg ar foz
C'hwevrer he dalc'h kloz.

Janvier remplit le fossé.
Février le tient clos.

Saint du jour

edern

TtAdeline de Mortain - Sainte officielle de l'Église

Première abbesse de l'Abbaye des Dames Blanches de Mortain, Adeline était la sœur de Saint Vital, lui-même abbé de Savigny. Fondatrice d'un groupe de moniale, elle installa sa communauté dans la nouvelle abbaye de Morteaux, dont son frère était commanditaire. La communauté monastique nouvelle adopta la règle de Cîteaux.

Blagounette

edern

TMaire galant - Année 1889

À un banquet municipal, Monsieur le Maire préside, ayant à sa droite une châtelaine. Celle-ci adresse quelques mots de remerciements au conseil municipal au sujet d’une œuvre de bienfaisance à laquelle elle s’intéresse.
- Il faut que vous répondiez, dit l’adjoint en se penchant vers le Maire.
Alors celui-ci se recueille un instant et après un effort violent.
Allez Madame, encore des haricots !