GuidesAccueil

Le Castellard-Mélan

Guides excursionnistes et balades

:

Le Castellard-Mélan

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

Le Castellard-Mélan

castellard-melan
tFrançais Le Castellard-Mélan
tProvençauLo Chastelard e Melan
tPopulation 100 hab
tGentilé castellardiens
tSuperficie 25,74 km²
tDensité3.89 hab/km²
tLatitude 44°11'60" N
tLongitude 6°8'60" E
tLatitude44.183300
tLongitude6.133330


Rue Bric et Brac

Sponsor

Vous pouvez soutenir notre projet en sponsorisant les pages de cette commune pour un budget modique et intéressant.

N'hésitez pas à cliquer le logo et y découvrir notre proposition de partenariat.

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Héraldique

castellard-melan

Le Castellard-Mélan
porte

d'or au donjon de gueules ajouré de sable

Tranche héraldique

castellard-melan



Lors de votre visite à Le Castellard-Mélan, vous pourrez peut-être remarquer la présence de blasons sur de vieilles portes, murs ou vitraux.

Cliquez le lien correspondant à l'ordre d'Ancien Régime qui vous intéresse

Blagounette

castellard-melan

castellard-melan  Le solitaire - Année 1930

Une personne cafardeuse est assise sur un banc. une autre personne s'assoit à ses côtés et entame la conversation. Le dépressif lui dit:
- je n'ai qu'un seul ami au monde, mon chien.
- Et bien, mon ami, achetez un autre chien ; vous en aurez deux !

Dicton du jour

castellard-melan



Quand trono au mes de febrié,
Fai de la tino un ajouquié

Quand il tonne en février
Fais de la tonne un juchoir

Saint du jour

castellard-melan

tÉmeline - Bienheureuse - XII° siècle

Née à Longeville-sur-la-Laines, en Haute-Marne, Émeline intégra la vie religieuse comme converse et le resta. Se mortifiant, pénitente permanente, portant cilice, marchant pieds nus, priant en continu, mangeant peu la semaine, douée de visions, elle prédit une blessure à l'œil au Seigneur de Beaufort ; ce qui advint. Morte en 1178, inhumée en la chapelle des Dames de l'Abbaye de Boulancourt, ses restes transférés en l'église de Boulancourt ; il n'en reste aucune trace.