GuidesAccueil

Calan

Balades et mémoires
Calan
Calan: Le toit de l'église

Calan

calan-56-5

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

Calan

calan


tFrançais Calan
tBrezhonegKalann
tPopulation 800 hab
tGentilé calanais
tSuperficie 12,29 km²
tDensité65.09 hab/km²
tLatitude 47°52'0" N
tLongitude 3°19'0" W
tLatitude47.866699
tLongitude-3.316670


Rue Bric et Brac

Sponsor

Géod'Optique est le fabricant mondial d'anti-ptosis et soutient notre projet.

Un anti-ptosis est un petit système mécanique permettant de relever les paupières supérieures non fonctionnelles. La réalisation de ces systèmes mécaniques exige savoir-faire et précision remarquable.

Géod'Optique est un des petits trésors du génie de notre pays.

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Photographies

Quelques photographies vous permettant de jeter un premier coup d'œil sur la commune ou ses paysages...

Toutes les photographies présentées sont réalisées sans manipulations informatiques, ajouts, rectifications, ou autre artifice déformant la réalité des lieux.

Elles sont aussi le fait d'amateurs et sont donc à la portée de chacun d'entre nous.

Toponyme

calan

Calan, en breton Kalann, semble dériver de Catlon, ancien anthroponyme breton signifiant combatif et attesté en 832. Ce toponyme pourrait alors provenir du nom d'un Tiern - chef, prince - ayant établi son territoire en ces lieux.

Certains auteurs voient en Kalann - Calan - une composition de Kad, nom masculin signifiant bataille et Lann - la lande. Kalann serait alors la lande de la bataille ; mais on ne sait quelle bataille.

Héraldique

calan

Calan
porte

écartelé de gueules et d'azur à une moucheture d'hermine d'argent

Patrimoine

TPatrimoine de Calan

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Calan

Légendes

calan

TÉvitez l'herbe !

Il existe, en Bretagne, une herbe appelée Gour geotenn, herbe qui trompe, que l'on trouve sous autres noms en autres régions et pays: ne marchez pas dessus car vous perdriez votre chemin jusqu'au lendemain. Cela est arrivé à moult gens après la taverne: ils marchent sur cette herbe puis sont incapables de rentrer chez eux avant le matin.

Il existe une autre herbe, fumée par certains. Elle fait longtemps perdre son chemin aux risques et périls...

Presse passée

calan

TPetite annonce

Calan, 20 avril - Député, riche, a l'honneur de prévenir MM. les fermiers de sa circonscription que durant toute la période électorale, il laissera paître dans ses landes, vaches, chevaux, moutons, porcs, taureaux, etc... en toute liberté.
La période passée, les gardes verbaliseront à nouveau.

LA VOIE DÉMOCRATIQUE, 23 avril 1914 -
Espérons que le bétail de nos aïeux s'est bien régalé !

Dicton du jour

calan



Genver a garg ar foz
C'hwevrer he dalc'h kloz.

Janvier remplit le fossé.
Février le tient clos.

Saint du jour

calan

TYves Mahyeuc, Évêque de Rennes

Nommé en 1507 par Anne de Bretagne, Yves dénote: les évêques étant notables, ce Dominicain, frère mendiant, étonne. Né en Léon- 1462, il intègre le couvent dominicain de Morlaix, étudie à Nantes et s'installe à Rennes. Confesseur d'Anne, elle le nomme Évêque en 1507. Continuant à vivre au couvent des jacobins, il lance la construction de la Cathédrale, y couronne François III°, Duc de Bretagne, indépendante, et meurt en 1541 à Bruz. Il fut réformateur de l'Église Bretonne.

Blagounette

calan

TLes lézards - Année 1904

Toto Prudhomme demande à son papa.
- Pourquoi donc, dit-on, que les lézards, recherchent toujours les vieilles murailles ?
Et le papa sentencieusement :
- C’est parce qu’ils ont l’espoir d’y trouver des lézardes !