GuidesAccueil

Bellegarde-sur-Valserine

Balades et mémoires

:

Bellegarde-sur-Valserine



Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

Bellegarde-sur-Valserine

bellegarde-sur-valserine


tFrançais Bellegarde-sur-Valserine
tArpitan
tPopulation 11 400 hab
tGentilé bellegardiens
tSuperficie 15,25 km²
tDensité747.54 hab/km²
tLatitude 46°6'27" N
tLongitude 5°50'34" E
tLatitude46.107607
tLongitude5.826187


Rue Bric et Brac

Sponsor

Dominant le Drac et ses gorges, proche de la superbe vallée du Valgaudemar, étape obligée sur la Route Napoléon, le Château des Herbeys est daté du XIII° siècle.

Rénové avec goût et respect de l'Histoire des lieux, ce château, hôtel et restaurant, vous accueillera avec tout l'art et le savoir-faire des grandes demeures qui font la richesse de notre pays.

Pour séjourner ou pour vous restaurer, vous ne regretterez pas votre étape au Château des Herbeys

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Photographies

Quelques photographies vous permettant de jeter un premier coup d'œil sur la commune ou ses paysages...

Toutes les photographies présentées sont réalisées sans manipulations informatiques, ajouts, rectifications, ou autre artifice déformant la réalité des lieux.

Elles sont aussi le fait d'amateurs et sont donc à la portée de chacun d'entre nous.

Toponyme

bellegarde-sur-valserine

Bellegarde-sur-Valserine est née en 1859 suite au développement de Bellegarde qui, par sa situation stratégique, le passage du chemin de fer et la puissance de ses forces hydrauliques, s'est considérablement développé puis a supplanté la commune originelle de Musinens. En 1853, le chef-lieu de la commune était encore à Musinens et est signalé en 1846 dans les archives de l'Ain par un 'Musinens, réuni à Arloz' significatif.

Héraldique

bellegarde-sur-valserine

Bellegarde-sur-Valserine
porte

de sinople à une porte de ville ogivale de deux tours d'argent, hersée du même, ajourée du champ et maçonnée de sable, surmontée d'une étoile d'or et soutenue d'une roue de moulin du même, au franc-canton d'argent chargé d'une croisette de gueules, au soleil d'or issant du chef à senestre rayonnant de trois éclairs de l'un en l'autre

Patrimoine

TPatrimoine de Bellegarde-sur-Valserine

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Bellegarde-sur-Valserine

Foires - Marchés

Depuis la nuit des temps, les animations de celles qui furent paroisses, villages, bourgs ou villes puis devinrent nos communes actuelles ponctuent la vie de leurs habitants. Bellegarde-sur-Valserine: Guide et tourisme, comme toutes nos communes voit des animations se dérouler sur son territoire ; elles sont foires ou marchés et ponctuent la vie communale.

Découvrez-les en suivant ce lien !

Presse passée

bellegarde-sur-valserine

TSauvadon en cassation

Bellegarde, 3 mars - Le nommé Sauvadon, l'assassin de sieur Barbier de Bellegarde, vient de se pourvoir en cassation contre l'arrêt de la cours d'assises de l'Ain, qui l'a condamné aux travaux forcés à perpétuité.

LE RÉVEIL DE L'AIN - 5 mars 1847

Dicton du jour

bellegarde-sur-valserine



En jun, vent dòu sera
de gran, n'espéra

En juin, vent du soir
Pour le grain, bon espoir.

Saint du jour

bellegarde-sur-valserine

TSaint Vincent de PaulSaint Vincent de Paul, Fondateur de Congégrations

Gascon, Vincent, intelligent, entre dans les Ordres. Esclave au Maghreb, échappé vers Rome, il arrive à Paris et il devient curé de Clichy, aumonier de la Reine Margot, précepteur chez les Gondi. Sa rencontre avec Pierre de Bérulle change l'homme: Vincent fait choix spirituel, quitte le confort des Gondi et demande mutation dans les Dombes. La misère le touche. Il se lance en Charité, devient aumônier des galères et fonde plusieurs congrégations caritatives. Il meurt le 27 septembre 1660 à Paris.

Blagounette

bellegarde-sur-valserine

TChez l'armurier - Année 1900

Un mauvais garçon va acheter un poing américain chez l'armurier.
- Je voudrais un coup-de-poing américain en acier.
- Poli ou non ?
- Oh ! pour ce que c’est faire, il n’est pas absolument nécessaire qu’il soit poli !