Isère

Étymologies et toponymes
chichilianne-1
 Chichilianne: Le mont Aiguille
🎲 ⤇ OVNI à Bolazec !

Sponsor

isere
<Cliquez l'image>


■ Isère: Étymologies et toponymes

L'immense majorité de nos toponymes datent des temps les plus anciens, parfois du néolithique ou de la période préceltique, notamment les oronymes et hydronymes.

Ils sont aussi légions à avoir été créés lors des grands défrichements qui ont fait naître nos paysages, nos hameaux, nos villages et communes actuelles. Images de l'Histoire, de ses hommes et de leurs langues, plusieurs strates linguistiques y sont visibles.

Déplorons ces néo-toponymes passe-partout, tristes, effrayants et déprimants appliqués sans réflexion à des lieux chargés de belle histoire. Combien de Kerlouano devenus Semaine des quatre jeudis, pour citer une commune bretonne au riche passé

Isère

Isère
  • Département: Isère
  • Département: Isèra
  • Population: 1 197 038 hab.
    Gentilé: Isérois
  • Superficie: 7 431,00 km²
    Densité: 161.09 hab./km²
  • Latitude: 45°11'13" N
    Longitude: 5°44'59" E
  • Latitude: 45.18705" N
    Longitude: 5.733066

⌘ Isère: Étymologies et toponymes

⟾ Le département

Le département de l'Isère tire son nom de la rivière éponyme qui le traverse. Le département de l'Isère est né le 4 mars 1790. Il est en grande partie constitué de l'ancien Dauphiné dont le Parlement siégeait à Grenoble.

L'Isère est une rivière, affluent du Rhône naissant dans la commune de Val d'Isère. Elle traverse Grenoble et réjoint le grand fleuve au niveau de la commune de Pont d'Isère, dans la Drôme.

La langue locale: L'Arpitan

Le département de l'Isère était département de langue d'Oïl et se situe en plein dans l'aire arpitane.

L'Arpitan est une langue d'Oïl aussi connue sous le nom de franco-provençal. L'aire arpitane couvre un large domaine dont une partie de la Suisse, la Savoie, du Piémont italien, et se prolonge, vers l'ouest, dans le département de Isère, pour couvrir la majorité du Forez, le Roannais, le Lyonnais.

La République a longtemps réprimé l'utilisation des langues locales, et le premier conflit mondial sera aussi linguistiquement terriblement destructeur. Malgré ces saignées, l'Arpitan est une langue bien vivante et reconnue par le gouvernement italien, à défaut de la France. La littérature arpitane voit la naissance, non seulement de traductions de langues étrangères vers l'arpitan mais aussi celle de romans divers natifs dans cette langue.

pont-en-royans-4

◎ Toponymes communaux

  • Agnin -

    Agnin, idem en arpitan, nous est attesté au XI° siècle avec un passage citant l'église de la paroisse dédiée à Saint Martin - Ecclesia sancte Martini de Agnino.

    Selon Dauzat, toponymiste reconnu, Agnin dériverait du gentilice romain Ananius ou Anius, gallo-romain ayant été maître d'une villa située en ces lieux.

  • Allemond -

  • Allevard - Alevârd

  • Ambel - Ambél

  • Anjou -

  • Annoisin-Châtelans -

  • Anthon -

  • Aoste - Aoûta

  • Apprieu -

  • Arandon -

  • Artas -

  • Arzay -

  • Assieu -

  • Auberives-en-Royans -

  • Auberives-sur-Varèze -

  • Auris -

  • Autrans -

  • Avignonet -

  • Badinières -

  • Balbins -

  • Barraux - Barrâls

  • Beaucroissant -

  • Beaufin -

  • Beaufort -

  • Beaulieu (38) -

  • Beaurepaire -

  • Beauvoir-de-Marc -

  • Beauvoir-en-Royans -

  • Bellegarde-Poussieu -

  • Belmont - 38 -

  • Bernin -

  • Besse -

  • Bessins -

  • Bévenais - Bévenais

  • Bilieu -

  • Biol -

  • Biviers -

  • Bizonnes -

  • Blandin -

  • Bonnefamille -

  • Bossieu -

  • Bougé-Chambalud -

  • Bourgoin-Jallieu - Brégon-Jaliô

  • Bouvesse-Quirieu -

  • Brangues -

  • Bressieux -

  • Bresson - Brèsson

  • Brézins -

  • Brié-et-Angonnes - Briés-et-Engonos

  • Brion -

  • Burcin -

  • Cessieu -

  • Châbons -

  • Châlons -

  • Chamagnieu -

  • Champ-sur-Drac - Champ

  • Champagnier - Champagniér

  • Champier -

  • Chamrousse -

  • Chanas -

  • Chantelouve -

  • Chantesse -

  • Chapareillan - Chaparèlyan

  • Charancieu -

  • Charantonnay -

  • Charavines - Charagenes

  • Charette -

  • Charnècles -

  • Charvieu-Chavagneux -

  • Chasse-sur-Rhône - Chasses

  • Chasselay -

  • Chassignieu -

  • Château-Bernard -

  • Châteauvilain -

  • Châtelus -

  • Châtenay - Châtenay

  • Châtonnay -

  • Chatte -

  • Chavanoz -

  • Chélieu -

  • Chevrières -

  • Cheyssieu -

  • Chèzeneuve - Chiérenôva

  • Chichilianne - Chichiliano

    Chichilianne, en occitan Chichiliano, semble dériver du gentilice gallo-romain Caeciliana, que l'on retrouve aussi dans le toponyme Séchilienne.

  • Chimilin -

  • Chirens -

  • Cholonge - Châlonge

  • Chonas-l'Amballan -

  • Choranche -

  • Chozeau -

  • Chuzelles - Chusèla

  • Claix - Cllêx

  • Clavans-en-Haut-Oisans -

  • Clelles - Clèlas

  • Clonas-sur-Varèze - Cllônâs

  • Cognet - Côgnèt

  • Cognin-les-Gorges -

  • Colombe -

  • Commelle -

  • Corbelin -

  • Cordéac -

  • Corenc - Corenc

  • Cornillon-en-Trièves -

  • Corps - Corps

  • Corrençon-en-Vercors -

  • Coublevie -

  • Cour-et-Buis -

  • Courtenay -

  • Crachier -

  • Cras -

  • Crémieu - Crèmiœ

  • Creys-Mépieu -

  • Crolles -

  • Culin -

  • Diémoz -

  • Dionay -

  • Dizimieu -

  • Doissin -

  • Dolomieu -

  • Domarin -

  • Domène - Domèna

  • Échirolles - Ècherôles

  • Eclose -

  • Éclose-Badinières - Éclose-Badinières

  • Engins - Engins

  • Entraigues -

  • Entre-deux-Guiers -

  • Estrablin -

  • Eybens - Èbens

  • Eydoche -

  • Eyzin-Pinet -

  • Faramans -

  • Faverges-de-la-Tour -

  • Fitilieu -

  • Flachères -

  • Fontaine - Fontana

  • Fontanil-Cornillon - Fontanin-Cornelyon

  • Four -

  • Froges -

  • Frontonas -

  • Gières - Giére

  • Gillonnay -

  • Goncelin -

  • Granieu -

  • Grenay -

  • Grenoble - Grenoblo

    Longtemps bourgade de peuplement celtique connue sous le toponyme celte de Cularo jusqu'en 381, Grenoble, Grenoblo en arpitan - plus connu sous le nom de franco-provençal - est devenue Gratianopolis - ville de Gratien avec l'irruption des Romains.

    Gratien était empereur romain à qui Grenoble doit son toponyme actuel.

  • Gresse-en-Vercors -

    Nous n'avons pas retrouvé de formes anciennes pour Gresse-en-Vercors qui, sur les cartes des cassini, apparaît sous un simple Greße, le double S noté avec un ß.

    Nous pouvons, par contre, utiliser ce toponyme que l'on retrouve en 1273 à Mévouillon, dans la Drôme avec un Gressia en 1270.

  • Herbeys - Hèrbês

  • Heyrieux -

  • Hières-sur-Amby -

  • Huez -

  • Hurtières -

  • Izeaux -

  • Izeron -

  • Janneyrias -

  • Jarcieu -

  • Jardin -

  • Jarrie - Jarria

  • L'Albenc -

  • L'Isle-d'Abeau -

  • La Balme-les-Grottes -

  • La Bâtie-Divisin -

  • La Bâtie-Montgascon -

  • La Buisse -

  • La Buissière -

  • La Chapelle-de-la-Tour -

  • La Chapelle-de-Surieu -

  • La Chapelle-du-Bard - La Chapèla-du-Bar

  • La Combe-de-Lancey -

  • La Côte-Saint-André -

  • La Ferrière -

  • La Flachère -

  • La Forteresse -

  • La Frette -

  • La Garde -

  • La Morte -

  • La Motte-d'Aveillans -

  • La Motte-Saint-Martin -

  • La Mure - La Mura

  • La Murette -

  • La Pierre -

  • La Rivière -

  • La Salette-Fallavaux -

    Nous retrouvons trace de La Salette au XIII° siècle avec un texte citant le mandement de La Saletta. Les cartes de Cassini, antérieures aux apparitions, nous font découvrir Les Salettes, hameau voyant actuellement l'église et la mairie et Fallavaux, autre hameau toujours habité.

    Le toponyme communal La Salette-Fallavaux est donc formé des toponymes de ces hameaux accolés.

  • La Salle-en-Beaumont -

  • La Sône -

  • La Terrasse -

  • La Tour-du-Pin - La Tor-du-Pin

  • La Tronche - La Tronche

  • La Valette -

  • La Verpillière -

  • Laffrey - Lafrêd

  • Lalley -

  • Lans-en-Vercors -

  • Laval - 38 -

  • Lavaldens - Lavâldens

  • Lavars -

  • Le Bouchage -

  • Le Bourg-d'Oisans -

  • Le Champ-près-Froges -

  • Le Cheylas - Lo Chèlâs

  • Le Freney-d'Oisans -

  • Le Grand-Lemps -

  • Le Gua - Lo Goua

  • Le Monestier-du-Percy -

  • Le Moutaret - Lo Motarèt

  • Le Passage -

  • Le Péage-de-Roussillon -

  • Le Périer -

  • Le Pin (38) -

  • Le Pont-de-Claix - Lo Pont-de-Cllês

  • Le Sappey-en-Chartreuse - Lo Sapê

  • Le Touvet -

  • Le Versoud -

  • Lentiol -

  • Les Abrets - Los Âbrèts

  • Les adrets -

  • Les Avenières -

  • Les Côtes-d'Arey -

  • Les Côtes-de-Corps - Las Còstas de Còrb

  • Les Éparres -

  • Les Roches-de-Condrieu -

  • Leyrieu -

  • Lieudieu -

  • Livet-et-Gavet -

  • Longechenal -

  • Lumbin -

  • Luzinay -

  • Malleval-en-Vercors -

  • Marcieu - Marciœx

  • Marcilloles -

  • Marcollin -

  • Marnans -

  • Massieu -

  • Maubec -

  • Mayres-Savel -

  • Méaudre -

  • Mens - Mens

  • Merlas -

  • Meylan - Mèlan

  • Meyrie -

  • Meyrieu-les-Étangs -

  • Meyssies -

  • Miribel-Lanchâtre - Merebél-L’Enchâtra

  • Miribel-les-Échelles - Merebél

  • Mizoen -

  • Moidieu-Détourbe -

  • Moirans -

  • Moissieu-sur-Dolon -

  • Monestier-d'Ambel -

  • Monestier-de-Clermont -

  • Monsteroux-Milieu -

  • Mont-de-Lans -

  • Mont-Saint-Martin - Mont-Sant-Martin

  • Montagne -

  • Montagnieu (38) -

  • Montalieu-Vercieu -

  • Montaud -

  • Montbonnot-Saint-Martin -

  • Montcarra -

  • Montchaboud - Montchabôd

  • Monteynard -

  • Montfalcon -

  • Montferrat -

  • Montrével -

  • Montseveroux -

  • Moras -

  • Morestel - Mouretèl

  • Morêtel-de-Mailles -

  • Morette -

  • Mottier -

  • Murianette - Môrianèta

  • Murinais -

  • Nantes-en-Ratier -

  • Nantoin -

  • Nivolas-Vermelle -

  • Notre-Dame-de-Commiers - Noutra-Dama-de-Comiérs

  • Notre-Dame-de-l'Osier -

  • Notre-Dame-de-Mésage - Noutra-Dama-de-Mèsâjo

  • Notre-Dame-de-Vaulx -

  • Noyarey - Noyarê

  • Optevoz -

  • Oris-en-Rattier -

  • Ornacieux -

  • Ornon -

  • Oulles -

  • Oyeu -

  • Oytier-Saint-Oblas -

  • Oz -

  • Pact -

  • Pajay -

  • Paladru -

  • Panissage -

  • Panossas -

  • Parmilieu -

  • Passins -

  • Pellafol -

  • Penol -

  • Percy -

  • Pierre-Châtel -

  • Pinsot -

  • Pisieu -

  • Plan -

  • Poisat - Pouesat

  • Poliénas - Poliénas

  • Pommier-de-Beaurepaire -

  • Pommiers-la-Placette -

  • Ponsonnas -

  • Pont-de-Beauvoisin -

  • Pont-de-Chéruy -

  • Pont-en-Royans -

  • Pont-Évêque -

  • Pontcharra - Pont-Charrà

  • Porcieu-Amblagnieu -

  • Prébois -

  • Presles -

  • Pressins -

  • Primarette -

  • Proveysieux - Provèsiô

  • Prunières -

  • Quaix-en-Chartreuse - Quês

  • Quet-en-Beaumont -

  • Quincieu -

  • Reaumont -

  • Renage -

  • Rencurel -

  • Revel -

  • Revel-Tourdan -

  • Reventin-Vaugris -

  • Rives -

  • Roche -

  • Rochetoirin -

  • Roissard -

  • Romagnieu -

  • Roussillon -

  • Rovon -

  • Royas -

  • Roybon -

  • Ruy -

  • Sablons -

  • Saint-Agnin-sur-Bion -

  • Saint-Alban-de-Roche -

  • Saint-Alban-du-Rhône -

  • Saint-Albin-de-Vaulserre -

  • Saint-Andéol -

  • Saint-André-en-Royans -

  • Saint-André-le-Gaz -

  • Saint-Antoine-l'Abbaye -

  • Saint-Appolinard -

  • Saint-Arey -

  • Saint-Aupre -

  • Saint-Barthélemy -

  • Saint-Barthélémy-de-Séchilienne - Sant-Bartelomél-de-Cèchelièna

  • Saint-Baudille-de-la-Tour - Sant-Buer

  • Saint-Baudille-et-Pipet -

  • Saint-Bernard -

  • Saint-Blaise-du-Buis -

  • Saint-Bonnet-de-Chavagne -

  • Saint-Bueil - Sant-Buely

  • Saint-Cassien - Sant-Câssin

  • Saint-Chef - Sant-Chiér

  • Saint-Christophe-en-Oisans -

  • Saint-Christophe-sur-Guiers -

  • Saint-Clair-de-la-Tour -

  • Saint-Clair-du-Rhône -

  • Saint-Clair-sur-Galaure -

  • Saint-Didier-de-Bizonnes -

  • Saint-Didier-de-la-Tour -

  • Saint-Égrève - Sant-Ègrèvo

  • Saint-Étienne-de-Crossey -

  • Saint-Étienne-de-Saint-Geoirs -

  • Saint-Geoire-en-Valdaine -

  • Saint-Geoirs -

  • Saint-Georges-d'Espéranche -

  • Saint-Georges-de-Commiers - Sant-Jôrjo-de-Comiérs

  • Saint-Gervais -

  • Saint-Guillaume -

  • Saint-Hilaire -

  • Saint-Hilaire-de-Brens -

  • Saint-Hilaire-de-la-Côte -

  • Saint-Hilaire-du-Rosier -

  • Saint-Honoré - Sent-Honorâ

  • Saint-Ismier -

  • Saint-Jean-d'Avelanne -

  • Saint-Jean-d'Hérans - Hèrans

  • Saint-Jean-de-Bournay - Sent-Jian-de-Bournê

  • Saint-Jean-de-Moirans -

  • Saint-Jean-de-Soudain -

  • Saint-Jean-de-Vaulx -

  • Saint-Jean-le-Vieux -

  • Saint-Joseph-de-Rivière -

  • Saint-Julien-de-l'Herms -

  • Saint-Julien-de-Raz -

  • Saint-Just-Chaleyssin -

  • Saint-Just-de-Claix -

  • Saint-Lattier -

  • Saint-Laurent-du-Pont -

  • Saint-Laurent-en-Beaumont -

  • Saint-Marcel-Bel-Accueil -

  • Saint-Marcellin -

  • Saint-Martin-d'Hères - Sant-Martin-d’Èra

  • Saint-Martin-d'Uriage -

  • Saint-Martin-de-Clelles -

  • Saint-Martin-de-la-Cluze -

  • Saint-Martin-de-Vaulserre -

  • Saint-Martin-le-Vinoux - Sant-Martin-lo-Vinox

    Saint-Martin-le-Vinoux, en arpitan Sant-Martin-lo-Vinox, nous est attesté en 1220 dans un acte du Cartulaire de Saint Hugues avec un Sanctus Martinus des Vinos.

    Si la paroisse est placée sous la protection de Saint Martin, ce Los Vinos nous rappelle la présence sans doute importance de la vigne en ces lieux favorables à sa croissance.

  • Saint-Maurice-en-Trièves -

  • Saint-Maurice-l'Exil -

  • Saint-Maximin -

  • Saint-Michel-de-Saint-Geoirs -

  • Saint-Michel-en-Beaumont -

  • Saint-Michel-les-Portes -

  • Saint-Mury-Monteymond -

  • Saint-Nazaire-lès-Eymes -

  • Saint-Nicolas-de-Macherin -

  • Saint-Nizier-du-Moucherotte -

  • Saint-Ondras -

  • Saint-Pancrasse -

  • Saint-Paul-d'Izeaux -

  • Saint-Paul-de-Varces - Sant-Pol

  • Saint-Paul-lès-Monestier -

  • Saint-Pierre-d'Allevard -

  • Saint-Pierre-d'Entremont -

  • Saint-Pierre-de-Bressieux -

  • Saint-Pierre-de-Chartreuse -

  • Saint-Pierre-de-Chérennes -

  • Saint-Pierre-de-Méaroz -

  • Saint-Pierre-de-Mésage - Sant-Pierro-de-Mèsâjo

  • Saint-Prim -

  • Saint-Quentin-Fallavier -

  • Saint-Quentin-sur-Isère -

  • Saint-Romain-de-Jalionas -

  • Saint-Romain-de-Surieu -

  • Saint-Romans -

  • Saint-Sauveur (38) -

  • Saint-Savin - Sant-Savin

  • Saint-Sébastien -

  • Saint-Siméon-de-Bressieux -

  • Saint-Sorlin-de-Morestel -

  • Saint-Sorlin-de-Vienne -

  • Saint-Sulpice-des-Rivoires -

  • Saint-Théoffrey -

  • Saint-Vérand -

  • Saint-Victor-de-Cessieu -

  • Saint-Victor-de-Morestel -

  • Saint-Vincent-de-Mercuze -

  • Sainte-Agnès -

  • Sainte-Anne-sur-Gervonde -

  • Sainte-Blandine -

  • Sainte-Luce -

    Sainte-Luce est attesté au XII° siècle sous la forme latine Sancte Lucia ; le passage signale aussi que ce lieu est paroisse.

    Ce toponyme reste d'une très grande stabilité orthographique tout au long des siècles.

  • Sainte-Marie-d'Alloix -

  • Sainte-Marie-du-Mont -

  • Salagnon - Salagnon

  • Salaise-sur-Sanne -

  • Sarcenas - Cèrcenâs

  • Sardieu -

  • Sassenage - Sassenâjo

  • Satolas-et-Bonce -

  • Savas-Mépin -

  • Séchilienne - Cèchelina

  • Semons -

  • Septème - Septèmo

  • Sérézin-de-la-Tour -

  • Sermérieu - Sarmèriô

  • Serpaize - Sarpèse

  • Serre-Nerpol -

  • Seyssinet-Pariset - Sèssenèt-Paresèt

  • Seyssins - Sèssins

  • Seyssuel - Sensuél

  • Siccieu-Saint-Julien-et-Carisieu -

  • Siévoz -

  • Sillans -

  • Sinard - Sinârd

  • Soleymieu - Solemmiô

  • Sonnay -

  • Sousville - Sotviela

  • Succieu -

  • Susville -

  • Têche - Tèche

  • Tencin -

  • Theys - Tês

  • Thodure -

  • Tignieu-Jameyzieu -

  • Torchefelon -

  • Tramole -

  • Treffort -

  • Tréminis -

  • Trept -

  • Tullins -

  • Valbonnais -

  • Valencin -

  • Valencogne -

  • Valjouffrey -

  • Varacieux -

  • Varces-Allières-et-Risset - Varse-Aliéres-et-Riosèc

  • Vasselin -

  • Vatilieu -

  • Vaujany -

  • Vaulnaveys-le-Bas - Vâlnavês-d’Avâl

  • Vaulnaveys-le-Haut - Vâlnavês-d’Amont

  • Vaulx-Milieu -

  • Velanne -

  • Vénérieu -

  • Venon - Venon

  • Venosc -

  • Vernas - Vèrgno

  • Vernioz -

  • Vertrieu - Vèrtriox

  • Veurey-Voroize - Vorê

  • Veyrins-Thuellin -

  • Veyssilieu -

  • Vézeronce-Curtin -

  • Vienne - Vièna

  • Vif - Viu

  • Vignieu -

  • Villard-Bonnot -

  • Villard-de-Lans -

  • Villard-Notre-Dame -

  • Villard-Reculas -

  • Villard-Reymond -

  • Villard-Saint-Christophe -

  • Ville-sous-Anjou - Tèrrabâssa

  • Villefontaine -

  • Villemoirieu -

  • Villeneuve-de-Marc -

  • Villette-d'Anthon -

  • Villette-de-Vienne -

  • Vinay -

  • Virieu - Vieriô

  • Viriville -

  • Vizille - Veselye

  • Voiron - Vouèron

  • Voissant -

  • Voreppe - Vorèpo

  • Vourey -

⌘ Nos toponymes

Datant souvent des temps les plus anciens, images de l'Histoire, de ses hommes, de leurs langues, nos toponymes sont reflets de l'occupation des territoires par les civilisations qui se succèdent.

L'immense majorité de nos toponymes datent des temps les plus anciens, parfois du néolithique ou de la période préceltique, notamment les oronymes et hydronymes. Ils sont aussi légions à avoir été créés lors des grands défrichements qui ont fait naitre nos paysages, nos hameaux, nos villages et communes actuelles. Images de l'Histoire, de ses hommes et de leurs langues, plusieurs strates linguistiques y sont visibles.

Déplorons les néo-toponymes passe-partout, tristesse effrayante, déprimante et appliqués sans réflexion à des lieux chargés de si belle histoire. Combien de Kerlouano devenus Semaine des quatre jeudis, pour citer une commune bretonne au riche passé ; combien de nouvelles communes aux noms à faire pleurer pierres et monuments ; simple plaidoyer pour nos toponymes, si riches, si beaux, si maltraités par facilité intellectuelle.

Il n'y a pas si longtemps, champs, prés et lieux, si petits soient-ils, avaient un nom: un microtoponyme définissant ce lieu avec précision et fort riche d'information. Ces noms, avec une modernité toponymique, se perdent dans l'oubli. Nous tentons de les inscrire quand découverts et localisés fiablement.