GuidesAccueil

Palmiers héraldiques

Guide héraldique
 Écuyer
THIERRY Pierre
Écuyer
 Femme de C.Macé
GENDRON Françoise
Femme de C.Macé
 VILLAR D'ARÈNE
VILARD-ARENAS
VILLAR D'ARÈNE
 BOULOGNE-SUR-MER
BOULONNE
BOULOGNE-SUR-MER
 MOLOSMES
MOLOSMES
MOLOSMES

Sponsor


<Cliquer l'image>

Les palmiers ne sont pas des inconnus dans le monde héraldique et l'arbre était connu en Europe depuis les temps les plsu reculés.

En héraraldique, il n'est pas spécifié si l'arbre est un palmier-dattier ou autre et nous n'avons pas encore trouvé de palmiers portant des régimes de dattes ou noix de coco.

Le palmier n'est pas un arbre mais une herbe de grande taille ; son fût s'appelle un stipe.

Nos rubriques

726
Posséder blason et armoiries sont des droits reconnus par les lois françaises et sont parfaitement licites. Pourquoi n'en porteriez pas vous même, votre société, votre association ou votre commune ?

Un arrêt de la cour d'appel de Paris du 20 décembre 1949 spécifie que les armoiries sont des marques de reconnaissance accessoires du nom de famille auquel elles se rattachent indissolublement. Les armoiries obéissent aux même lois que le nom de famille et sont donc transmissibles à ses enfants.

Nous nous proposons de créer votre blason ou, si celui-ci existe déja, de vous le dessiner numériquement suivant les normes de notre guide héraldique.

N'hésitez donc pas à nous contacter pour connaitre les modalités via le courriel situé en pied de page.

Héraldique

5676

PPalmiers héraldiques

T
Palmiers héraldiques
TLes palmiers sont bien présents en héraldique et connus depuis les temps les plus reculés.

Le vignoble héraldique voit ses différentes parties utilisées en héraldique. Nous trouverons donc des grappes de raisin, pampres, ceps de vigne, échalas surornant le champ des écus.

TSes modifications

  • Émaux, fourrures et métaux
    Aucun émail particulier ne leur étant assigné, les grappes de palmiers, pampres, ceps de vignes peuvent supporter tous les émaux ou métaux utilisés en Héraldique. Nous n'en avons pas encore trouvé supportant des fourrures.
  • Pampré de...
    Lorsque la pampre de raisin voit sa tige et feuilles d'un autre émail que les grains de raisin, on la qualifie de pamprée de... en spécifiant l'émail. Si feuilels et tige sont d'émaux différents, on spécifiera alors tigée de... et feuillée de... en spécifiant l'émail de chaque élément.
  • Tigée de...
    La grappe de raisin, si elle est attachée à une tige sans être feuillée sera qualifiée de tigée de... en spécifiant l'émail s'il est différent des grains de raisin ou en spécifiant de même si cette tige est de même émail que le raisin.
  • Feuillée de...
    La grappe de raisin, si elle est attachée à une ou des feuilles sans être tigée sera qualifiée de feuillée de... en spécifiant l'émail s'il est différent des grains de raisin ou en spécifiant de même si ces feuilles sont de même émail que le raisin ; parfois, il est possible si nécéssaire de spécifier le nombre de feuilles qui, dans leur usage courant sont au nombre de deux.
  • Feuillée de...
    La grappe de raisin, si elle est attachée à une ou des feuilles sans être tigée sera qualifiée de feuillée de... en spécifiant l'émail s'il est différent des grains de raisin ou en spécifiant de même si ces feuilles sont de même émail que le raisin ; parfois, il est possible si nécéssaire de spécifier le nombre de feuilles qui, dans leur usage courant sont au nombre de deux.
  • Cep de vigne de...
    Le cep de vigne a prééminence sur les pampres et grappes. La lecture du blason se fera alors en spécifiant qu'il s'agit d'un cep de vigne dont on spécifiera l'émail ainsi que, si besoin était, les émaux du feuillage et des grappes de raisin qui, le cas échéant, peuvent être dénombrées.
  • Arraché de...
    Le cep de vigne peut être coupé net ou l'on peut voir ses racines. Si le cep semble coupé, vous ne donnez aucune spécification. Si les racines sont toujours visibles, le cep semblant avoir été arraché, vous le spécifiez en notant que le cep est arraché ou arraché de... si les racines étaient d'un émail autre que celui du sapin.
  • Soutenu d'un échalas de...
    Le cep de vigne peut être accroché à un échalas. Un échalas est une perche à laquelle on attache des plantes dont la tige ou les rameaux sont trop faibles pour se soutenir naturellement ; c'est parfois appelé tuteur mais jamais ce terme n'est utilisé en héraldique. Les échalas ne sont jamais utilisés seuls mais accompagnent toujours un cep de vigne.
  • Brochant sur...
    Il n'est pas interdit au grappes de palmiers, pampres, ceps de vignes de recouvrir d'autre pièces; cela se doit alors d'être spécifié. Il est alors annoncé que le meuble est brochant sur... la ou les pièces concernées.

TPalmiers héraldiques

  • HUREL François-Alexandre
    Baron d'Empire
    soldat, général, Baron d'Empire nommé par Napoléon 1°


    tiercé en fasce: d'azur au vol d'argent, chargé d'une épée haute, du même, et adextrée en chef d'une étoile aussi d'argent ; de gueules au signe des chevaliers légionnaires; et d'or à une pyramide de sable soutenue de sinople et senestrée d'un palmier terrassé de même
  • GUBERT François
    Chanoine à Toulon
    religieux, chanoine en l'église de Toulon, actuellement commune provençale en département du Var


    d'argent à un palmier de sinople terrassé du même soutenu de deux deux lions affrontés de sable et surmonté d'une étoile d'azur
  • LA PAUMA
    LA PALME
    la communauté occitane des habitants de La Pauma - La Palme, actuellement commune en département de l'Aude


    d'azur à un palmier d'or posé sur une terrasse du même
  • LÀNDSER
    LANDSER
    la communauté alsacienne des habitants de Làndeser - Landeser, actuellement commune du département du Haut-Rhin


    d'argent au palmier au naturel fruité d'or
  • NIMES
    NÎMES
    la communauté provençale des habitants de Nimes - Nîmes, actuellement commune occitane en département du Gard


    de gueules au palmier de sinople, au crocodile contourné d'azur, colleté d'or et enchainé du même au palmier, à une couronne de laurier aussi d'or attachée aux palmes dextre, le tronc accompagné à dextre du mot COL en grandes lettres d'or et, à senestre, du mot NEM de même
  • SAINT-DENIS
    SAINT-DENIS
    la communauté réunionnaise des habitants de Saint-Denis, département français en Océan Indien


    parti d'azur au navire d'argent voguant sur une mer du même mouvant de la pointe et d'or à deux palmiers de sinople posés sur une île soutenue à senestre d'un îlot du même, au chef de sinople chargé d'une chaîne de trois volcans d'argent : celui du centre, sommée d'une nuée fumante de gueules, la dite chaîne soutenue d'une autre chaîne de cinq monts de sinople
  • MAGON Hélène
    Veuve d'A. Marion
    veuve d'André Marion, seigneur du Fresne


    d'argent à un palmier de sinople accompagné de deux flanchis pattés de gueules
  • du CREUZ Marguerite
    Veuve d'Honoré d'Imbert
    veuve d'Honoré d'Imbert, lieutenant de frégate légère au port de Brest, ville de Bretagne


    d'azur à un palmier d'or accompagné en chef de deux croissants sur lesquels tombe une petite pluie, le tout d'or
  • de PINGRÉ Catherine
    Veuve de Louis de Toulon
    veuve de Louis de Toulon, seigneur de La laupie, actuellement commune de la Drôme


    parti d'argent au palmier de sinople et de sinople à une hure de sanglier d'argent



< Retour Flores héraldiques >