Fédération de Russie

Bragration et Overlord
kaliningrad-3
 Kaliningrad: Les lumières de Kaliningrad !

Fédération de Russie

tchita-1

■ Rendons à César

Par essence, un Guide Mémoriel se doit de rester neutre. Dans ce monde en total bouleversement, nous tenons à cette Liberté essentielle et primordiale du Citoyen qui est droit au questionnement ; droit de se poser des questions et y donner réponses en conscience.

Rendons à César, le titre de cette rubrique, est lié à parole de Jésus-Christ rapportée par Saint Marc - 12,17, Saint Matthieu - 22,21 et Saint Luc - 20,25, dans les Évangiles synoptiques. Jésus y invite les pharisiens à être justes et intellectuellement honnêtes avec son Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu !

Nous ne donnons pas de réponses ; cela n'est pas notre but: Ces réponses et avis sont vôtres, en votre âme et conscience.

Nous invitons simplement au questionnement pour aider à Rendre à César ce qui appartient à César...

Fédération de Russie

  • Langue: Русский я.
  • Population 146 170 000 hab.
    Gentilé: Russes
  • Superficie: 17 234 000,00 km²
    Densité: 8.48 hab./km²
  • Latitude: 62°22'4" N
    Longitude: 99°40'37" E
  • Latitude: 62.367711" N
    Longitude: 99.660154

⌘ Bragration et Overlord

⤇ L'Opération Overlord, plus connue en France sous le nom de Débarquement, est une opération militaire réalisée par les troupes des armées états-uniennes, canadiennes, anglaises, françaises, polonaises, belges, néerlandaises, norvégiennes, luxembourgeoises, tchécoslovaques, grecques et danoises ; le principal des troupes étant anglo-canadiennes - plus grands effectifs, et état-uniennes en seconde position. Elle se déroule entre le 6 juin 1944 et le 25 août 1944, date de la Libération de Paris.

⤇ L'Opération Bagration est une offensive soviétique se déroulant entre le 23 juin 1944 et le 19 août 1944. Propagande et désinformation faisant, l'Europe de l'Ouest a oublié que c'est cette offensive soviétique qui a assommé l'Armée Allemande et précipité la chute du III° Reich.

Normandie 1944
6 juin 1944: Le soldat Huston Riley débarque...
Photographie: Robert Capa
◎ Overlord

6 juin 1944, au petit matin, à Gourin, en Bretagne, ce matin-là, il fait beau et chaud.

6 juin 1944, au petit matin, à Gourin, à 250 km des côtes normandes, Louis, Eugène, Jean et Yves ressentent que l'air n'est pas comme d'habitude, que l'air semble vibrer, que quelque chose est très inhabituel à Kerambris...

6 juin 1944, au petit matin, en Normandie, débute l'Opération Overlord. Des troupes états-uniennes, canadiennes, anglaises, françaises, polonaises, belges, néerlandaises, norvégiennes, luxembourgeoises, tchécoslovaques, grecques et danoises participent à l'opération de débaquement. Ils sont 57.500 américains, 75.215 anglo-canadiens et français débarquant par la mer et précédés de 15.500 Gi’s et 7.900 tommies parachutés ; soit un total de 156.115 hommes.

Ce débarquement est et reste un exploit logistique remarquable mais ne doit pas nous faire oublier que les soviétiques accumulèrent aussi les prouesses logistiques pour ravitailler le front de Stalingrad ou la poche de Kertch, pour traverser l'isthme éponyme et traverser multiples fleuves et rivières.

Russie 1944
22 juin 1944: L'attaque soviétique
Photographie: Emmanuel Evzerikhine

◎ Bagration

Le 23 juin 1944, au petit matin, un déluge de feu s'abat sur les lignes allemandes du Groupe Armée Centre ; l'offensive soviétique commence sur le 1° Front de la Baltique et les 1°, 2° et 3° Fronts biélorusses.

Fin août, le groupe allemand des armées du centre a été culbuté. Les allemands battent en retraite. Assommées, les troupes nazies ont reculé de 500 à 600 km pour tenter de recréer de nouvelles lignes de défense. Elles ne se remettront jamais de cette offensive soviétique.

◎ Overlord: Anglo-américains contre Allemands

⤇ Les anglo-américains et alliés représentent un effectif de 156.115 hommes. Les plus nombreux sont anglo-canadiens - contrairement à ce que nous fait croire Hollywood, soit: 75.215 anglo-canadiens, 57.500 américains, le solde, 23.900 étant représenté par les autres pays ; parmi eux, les 177 hommes du commandant Kieffer.

⤇ Les allemands, groupe d’armées B, alignent environ 53.000 hommes en Normandie, toutes de qualité médiocre sauf la 325° division et la 21° panzerdivision qui, plus tard, sera renforcée par la Panzer Lehr Division et la 21° Panzerdivision.

⤇ Le Front de l'Ouest opposera 27 divisions allemandes aux anglo-américains et leurs alliés.

◎ Bagration: Soviétiques contre Allemands

⤇ Les soviétiques alignent

⤇ Le Front de l'Est opposera 170 divisions allemandes aux troupes soviétiques.

17 divisions et 3 brigades ennemies ont été complètement détruites et 50 divisions ont perdu plus de la moitié de leurs effectifs. Des centaines de milliers de kilomètres carrés du territoire de l'URSS et de la Pologne ont été libérés et les conditions ont été créées pour mener de vastes opérations offensives dans d'autres secteurs du front germano-soviétique. La victoire a eu un prix élevé. Les pertes irrémédiables de l'Armée rouge à elles seules se sont élevées à 178 000 personnes. Mais dans les troupes allemandes, 409 000 soldats et officiers sont morts ou portés disparus et plus de 158 000 ont été capturés. L’offensive, gigantesque par son ampleur, apporte une aide précieuse aux forces alliées débarquées en Normandie en juin 1944. C'est l'Armée rouge qui a continué à combattre avec la plupart des troupes allemandes et des formations alliées d'Hitler. Au début de 1945, elle combattit avec 195 divisions ennemies, alors que les forces alliées à l’Ouest combattaient avec seulement 74.