Avesnes-en-Bray

a_1
 :
🎲 ⤇ Les massacres à Sloutsk

Sponsor

avesnes-en-bray
<Cliquez l'image>


Avesnes-en-Bray

Avesnes-en-Bray est une commune de 300 habitants en département de Seine-Maritime qui vous sera d'agréable visite.

Explorant ses chemins, ses sentes, ses rues ou ruelles, vous saurez avoir le coup d'œil pour y découvrir ces multiples trésors faisant la richesse de nos histoires locales ; histoire qui est celle des hommes, des générations et de leurs durs labeurs...

N'hésitez pas à nous faire suivre des photographies pour nous permettre d'illustrer ces pages.

Avec nos remerciements pour vos participations et aides.

Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travaux

Avesnes-en-Bray

avesnes-en-bray


  • FrançaisAvesnes-en-Bray
  • Population300 hab.
    Gentilé
  • Superficie11,90 km²
  • Densité25.21 hab./km²
  • Latitude49° 28 '0" N°
    Longitude1° 40 '0" E°
  • Latitude49.466702°
    Longitude1.666670°


Carte

Découvrez la carte de la commune.

La qualité de leurs cartes étant remarquable, nous avons réalisé lien vers les cartes de l'Institut Géographique National - IGN pour la France, et vers Yandex pour les autres pays.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Héraldique

avesnes-en-bray

Avesnes-en-Bray
porte

n'étant pas encore vérifié, nous leur avons donné un blason d'attente de gueules plain

Patrimoine

■   Son patrimoine

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Avesnes-en-Bray

Libre plume

■     Libre plume

Habitants de Avesnes-en-Bray, ils ont accepté de prendre librement la plume et nous parler de leur lieu de vie.

Il nous semble important de donner la parole aux habitants et leur permettre de partager leurs ressentis et sentiments.

Nous les remercions pour leur participation et partage.

Recette de cuisine

■   Recette de cuisine

La cuisine a toujours influencé l'Homme et ce, depuis la nuit des temps.

Si nos aïeux, tout comme nous, aimaient faire bonne table et bonne chair, leurs recettes et mode de cuisiner ont terriblement changé ; nos goûts aussi...

Voici donc une recette ancienne ou actuelle telle qu'elle se cuisine ou pouvait se cuisiner dans nos bourgs, nos villages, ou ailleurs...

Chantez !

■   Chanson locale

Chants de travail, de veillée, berceuses ou chants à danser, ils ont toujours accompagné nos aïeux, leurs soirées et leurs veillées. Ces chants ne demandent qu'à vivre ou revivre à travers vous et vos amis ; n'hésitez donc pas à les chanter.

Nous vous invitons donc à cliquer l'image ou le lien pour accéder à la page concernant les chansons de Avesnes-en-Bray

Pomologie

■   Pomologie

Nos fruits et légumes sont maintenant scientifiquement profilés et uniformisés pour qu'ils tiennent au frigo !

Il fut une époque passionnante ou nos cultivars et variétés fruitières étaient d'une grande diversité de goûts, de couleurs et de formes.

Le mot pomologie n'intègre normalement que les fruits mais, n'oubliant pas nos autres végétaux domestiques, avons intégré les légumes et plante ssous cette rubrique.

 Redécouvrez-les !
  Plantez-les !
  Consommez-les !

Saint du jour

avesnes-en-bray

  Arsène de Scété, Martyr - IX° siècle

Né dans une famille aisé, Arsène dit de Scété ou Le Grand fut ordonné diacre par Saint Damase. Fatigué des apparences de ce monde, il se retira dans le désert de Scété, en Égypte, et y vécu une cinquantaine d'années.

Adepte de l'Hésychasme - contemplation suscitant la Paix intérieure par la prière, on lui attribue les principes de cette pratique religieuse contemplative.

Blagounette

avesnes-en-bray

■   Une marseillaise de 1897

Un Monsieur de Toulouse rencontrant un Monsieur de Marseille lui raconte que les riverains de la Garonne ont tous le nez fort long. Jamais en reste, notre brave marseillais, se moquant du toulousain lui répond alors:

- Peuchère ! Moi, j'ai connu un marseillais de la Canebière qui avait le nez si long que, s'il respirait une rose le matin, il n'en sentait le parfum que le lendemain !

Remerciements

■   Remerciements

Nous remercions les différents contributeurs de Avesnes-en-Bray.

Ils participent avec des photographies récentes ou anciennes, avec des informations, des écrits personnels ou des pistes de recherches.

Leur aide est précieuse et ce travail mémoriel se construit grâce à leurs partages.

Un grand merci à tous et toutes !