GuidesAccueil

Villaz

Balades et mémoires

:

Sponsor


<Cliquez l'image>


TVillaz

Villaz est une commune en département de Haute-Savoie qui vous sera d'agréable visite.

Sa population s'élève à 2500 habitants.


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travaux

Villaz

villaz


tFrançais Villaz
tArpitan
 
tPopulation 2 500
tGentilé
tSuperficie 15,27 km²
tDensité163.72 /km²
 
tLatitude 45°57'0" N
tLongitude 6°11'60" E
tLatitude45.950001
tLongitude6.183330


Rue Bric et Brac

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Blason

villaz

Villaz
porte

n'étant pas encore vérifié, nous leur avons donné un blason d'attente de gueules plain

Patrimoine

TPatrimoine de Villaz

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Villaz

Dicton du jour

villaz


TDicton

En jun, vent dòu sera
de gran, n'espéra

En juin, vent du soir
Pour le grain, bon espoir.

Saint du jour

villaz


TPélagie d'Antioche, Martyre à Antioche

Saint Jean Chrysotome nous raconta la vie et martyre de Pélagie d'Antioche, morte un 8 octobre vers l'an 302. Comme immense majorité elle est victime des persécutions de Dioclétien. Âgée de 15 ans, elle est emmenée comme chrétienne. Pour ne pas être violée, elle demande aux soldats de pouvoir se retirer et vêtir ses plus beaux vêtements. Elle en profite pour se jeter du toit et se dérobe ainsi à ses tortionnaires. Nous étions à Antioche le 8 octobre de l'an 302.

Blagounette

villaz


TEncore les parisiens - Année 1896

Des Parisiens viennent à la campagne et, avec leur sentiment de supériorité sur les campagnards, s'installent pour l'été dans une villa agrémentée d'un jardin. Madame demande à leur bonne
- Rosalie, je ne trouve pas mes ciseaux , qu’est ce que vous en avez fait ?
- Madame, je ne les ai pas utilisés, c’est Monsieur qui les a pris pour tailler le gazon de la pelouse...