GuidesAccueil

Vayres

Guides excursionnistes et balades

:

Vayres

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

Vayres

vayres-87
tFrançais Vayres
tPopulation 800 hab
tGentilé
tSuperficie 38,13 km²
tDensité20.98 hab/km²
tLatitude 45°45'0" N
tLongitude 0°48'0" E
tLatitude45.750000
tLongitude0.800000


Rue Bric et Brac

Sponsor

Vous pouvez soutenir notre projet en sponsorisant les pages de cette commune pour un budget modique et intéressant.

N'hésitez pas à cliquer le logo et y découvrir notre proposition de partenariat.

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Héraldique

vayres-87

Vayres
porte

n'étant pas encore vérifié, nous leur avons donné un blason d'attente de gueules plain

Blagounette

vayres-87

vayres-87  Précision importante - Année 1937

À l'école, le maître avait donné un sujet de composition française à ses élèves. Il leur demandait de décrire la chose la plus drôle qu'il aient jamais vue.
Pendant que les élèves s'appliquaient, Gaston, flemmard de service, restait les bras croisés au fond de la classe.
L'instituteur vint alors vérifier son travail et se penchant sur la copie, put y lire:

La chose la plus drôle que j'aie jamais vue est impossible à décrire.

Dicton du jour

vayres-87



Tounègre en Bêlhé
Mounto lo lato ei grenier.

Tonnerre en février
Monte la gaule au grenier.
(il n'y aura pas de noix)

Saint du jour

vayres-87

KJacques Thompson - Bienheureux - XVI° siècle

Les guerres de religion ravagent l'Europe et l'Angleterre n'est pas épargnée. Élisabeth I° d'Angleterre, rétablissant la primauté du protestantisme sur le catholicisme favorisé par Marie I°. Natif de York, Jacques Thompson, fait choix de prêtrise catholique et fit ses études à Remis, ville où existait un collège pour anglais. Rentré en Angleterre, il est pendu à York car il refuse de trahir l'Église de Rome.