GuidesAccueil

Pyrénées-Atlantiques

Étymologies et toponymes

:

Sponsor

pyrenees-atlantiques
<Cliquer l'image>

Cette entreprise soutient notre projet; nous l'en remercions. Faites-la travailler !.


Pyrénées-Atlantiques

pyrenees-atlantiques
tFrançais Pyrénées-Atlantiques
tFrançaisPireneùs-Atlantics
tPopulation 650 356 hab
tGentilé Béarnais
tSuperficie 7 645,00 km²
tDensité85.07 hab/km²
tLatitude 0°0'0" N
tLongitude 0°0'0" E
tLatitude
tLongitude

Rue Bric et Brac

Étymologies et toponymes

  • Aast - Aast

    Aast, idem en béarnais, est attesté en 1429 dans le censier de Montaner; nous le retrouvons sous la forme Hast. En 1544, nous le retrouvons dans la réformation du Béarn sous la forme Ast. Nous retrouvons ce toponyme à Eaux-Bonnes ainsi que dans la commune de Laruns où il désigne une montagne et un ruisseau. Selon Rostaing, ce toponyme dériverait du basque Ast - Rocher mais cette explication ne correspond pas avec le relief général de la commune.

  • Abère - Avera

    Abère, en béarnais Avera, est attesté au X° siècle puis nous le retrouvons dans le censier du Béarn sous les formes Oere, Bere en 1385 ; forme proche du Oeyre que l'on retrouve en 1487.

    Il semblerait que ce toponyme dérive du latin Abellana - noisette ; noisette qui, en béarnais, se dit Averan.

  • Abidos - Avidòs

    Abidos, en béarnais Avidòs, est attesté au XI° siècle sous la forme Avitos. Nous le retrouvons au XIII° siècle avec un Avidoos. Notons les formes Bidos, Bydos que l'on retrouve en 1548 dans la réformation du Béarn.

    M. Grosclaude fait dériver ce toponyme d'un anthroponyme latin Avitus suffixé d'-ossum obscur. Peut-être le domaine d'Avitus, mais avec beaucoup de réserves.

  • Abitain - Avitenh

    Abitain, en occitan béarnais Avitenh et en basque Abitaine, apparaît au XIII° siècle pour la première fois connue dans les écrits. Nous le retrouvons dans le cartulaire de Bayonne sous la forme Bitengs puis sous la forme Bitenh en 1385 dans le censier du Béarn.

    Ce toponyme semble dériver de l'anthroponyme latin Avitus suffixé d'un -enh gascon.

  • Abos - Abòs

    Abos, en occitan béarnais Abòs, apparaît au XIII° siècle pour la première fois connue dans les écrits.

    Nous le retrouvons dans les Fors du Béarn, ensemble de textes juridiques constitué entre le XI° et le XV°, sous la forme latine Abossium, tout comme en 1345. 1538, dans la réforme du Béarn voit la forme Abous.

  • Accous - Acòs

    Accous, en béarnais Acòs, est déjà présent sur l'Itinéraire d'Antonin, guide recensant les villes-étapes de l'Empire Romain ; nous l'y retrouvons sous la forme Aspa Luca. En 1247, Accous se retrouve sous l'appellation Acos, toujours utilisée en béarnais. Nous le trouvons aussi sous la forme Aquos d'Aspe dans la montre militaire du Béarn datées de 1376,ou en Abadie de Cos dans la réformation du Béarn.

    Aspa a donné son nom à la vallée d'Aspe.

  • Agnos - Anhòs

    Agnos, en béarnais Anhòs, est attesté en 1364 dans les Fors du Béarn, ensemble de textes de loi, de jugements, de tarifs, de règlements et privilèges. Nous y retrouvons ce toponyme sous une forme identique à la forme béarnaise actuelle, Anhòs. Le censier du Béarn nous donne un Aynhos en 1385, puis un Aignos en 1675 dans la réformation du Béarn.

    Ce toponyme dériverait du gentilice latin Annius.

  • Ahaxe-Alciette-Bascassan - Ahatsa-Altzieta-Bazkazane

    Ahaxe-Alciette-Bascassan est la francisation du basque Ahatsa-Altzieta-Bazkazane.

    Ces deux premiers toponymes se retrouvent cités au XIV° siècle dans les archives du Chapître de Bayonne sous les formes Ahaxa et en français avec La Grange d'Alsuette.

    Bascassan se retrouve attesté sous la forme Bazquazen en 1208 dans les archives du Chapître de Pampelune.

  • Ahetze - Ahetze

    Ahetze, idem en basque, est signalé au XII° siècle dans cette phrase latine Villa quœ dicitur Ahece, puis sous la forme Aheze dans le cartulaire du Chapitre de Bayonne au XIII°. Ce même cartulaire nous fait découvrir un Ahetce en 1302.

    Ce toponyme semble dériver du basque Aiz, rocher ; peut-être le nom d'un relief ou roche si caractéristique qu'elle en a donné son nom au lieu.

  • Aïcirits-Camou-Suhast - Aïziritze-Gamue-Zohatzi

    Aïcirits-Camou-Suhast, Aiziritze-Gamue-Zohazti en basque, est signalé en 1472 dans un acte notarié de Labastide-Villefranche.

    Jean-Baptiste Orpustan lui donnerait le sens de Fougeraie du Haut, dérivant de aitz - rocher, et iratze - fougeraie. Il signale que ce toponyme aurait pu spécifier une maison noble dans un premier temps.

  • Aincille - AintzilA

    Aïncille, Aintzila en basque, est signalé en 1264 sous la forme Ancibiu, puis sous la forme Ancivil en 1292.

    Jean-Baptiste Orpustan, toponymiste basque, le fait dériver de Anzi - marécage, lieu marécageux, lieu humide, et Bil - rond, regroupé ; ce qui correspond assez bien à la structure de l'habitat du village.

  • AinhArp - AinhArbe


  • Ainhice-mongelos - Ainhize-monjolose


  • AinhoA - AinhoA


  • AlçAy-AlcAbehety-sunhArette - AltzAi-AltzAbehety-zunhArretA


  • Alos-sibAs-Abense - Aloze-ziboze-onizegAine


  • Amendeuix-oneix - Amenduze-unAso


  • Amorots-succos - Amorotze-zokotze


  • Ance - ArhAntze


  • Andoins - Andonsh


  • Andrein - Andrein


  • AngAïs - AngAïs


  • Anglet - Angelu


  • Angous -


  • AnhAux - AnhAuze


  • Anos -


  • Anoye -


  • ArAmits -


  • ArAncou - Erango


  • ArAujuzon -


  • ArAux -


  • ArbérAts-sillegue - ArberAtze-zilhekoA


  • Arbonne - ArbonA


  • Arbouet-sussAute - Arboti-zohotA


  • Arbus -


  • ArcAngues - ArrAngoitze


  • Aren -


  • Aressy -


  • Arette -


  • ArgAgnon -


  • Argelos -


  • Arget -


  • ArhAnsus - ArhAntsusi


  • ArmendArits - ArmendAritze


  • Arneguy -


  • Arnos -


  • Aroue-ithorots-olhAiby -


  • ArrAst-lArrebieu -


  • ArrAute-chArritte -


  • ArricAu-bordes -


  • Arrien -


  • Arros-de-nAy -


  • Arroses -


  • Arthez-d'Asson -


  • Arthez-de-beArn -


  • ArtigueloutAn -


  • Artiguelouve -


  • Artix -


  • Arudy -


  • ArzAcq-ArrAziguet -


  • AsAsp-Arros -


  • AscAin -


  • AscArAt -


  • AssAt -


  • Asson -


  • Aste-beon -


  • Astis -


  • Athos-Aspis -


  • Aubertin -


  • Aubin -


  • Aubous -


  • AudAux -


  • AugA -


  • AuriAc -


  • Aurions-idernes -


  • Aussevielle -


  • Aussurucq -


  • Auterrive -


  • Autevielle-sAint-mArtin-bideren -


  • Aydie -


  • Aydius -


  • Ayherre -


  • Baigts-de-Bearn -


  • Balansun -


  • Baleix -


  • Baliracq-maumusson -


  • Baliros -


  • Banca -


  • Barcus -


  • Bardos -


  • Barinque -


  • Barraute-camu -


  • Barzun -


  • Bassillon-vauze -


  • Bassussarry -


  • Bastanes -


  • Baudreix -


  • Bayonne - Baiona


  • Bedeille -


  • Bedous -


  • Beguios -


  • Behasque-lapiste -


  • Behorleguy -

    Béhorléguy, Behorlegi en basque, est signalé en l'an 1513 dans un document du Chapitre de Pampelune sous la forme Beorleui. Nous le retrouvons en 1621 avec un Vehorlegui.

    Ce toponyme, qui est aussi oronyme avec le pic éponyme tout proche, dérive du mot basque Behor - jument, et egi - crête, lieu.

  • Bellocq -


  • Benejacq -


  • Bentayou-sérée -


  • Beost -


  • Berenx -


  • Bergouey-viellenave -


  • Bernadets -


  • Berrogain-laruns -


  • Bescat -


  • Besingrand -


  • Betracq -


  • Beuste -


  • Beyrie-en-Bearn -


  • Beyrie-sur-joyeuse -


  • Biarritz -


  • Bidache -


  • Bidarray -


  • Bidart -


  • Bidos -


  • Bielle -


  • Bilheres -


  • Billere -


  • Biriatou -


  • Biron -


  • Bizanos -


  • Boeil-Bezing -


  • Bonloc -


  • Bonnut -


  • Borce -


  • Borderes -


  • Bordes -


  • Bosdarros -


  • Boucau -


  • Boueilh-Boueilho-lasque -


  • BougarBer -


  • Bouillon -


  • Boumourt -


  • Bourdettes -


  • Bournos -


  • Briscous -


  • Bruges-capBis-mifaget -


  • Bugnein -


  • Bunus -


  • Burgaronne -


  • Buros -


  • Burosse-mendousse -


  • Bussunarits-sarrasquette -


  • Bustince-iriBerry -


  • Buziet -


  • Buzy -


  • Cabidos -


  • Cadillon -


  • Cambo-les-bains -


  • Came -


  • Camou-Cihigue -


  • Cardesse -


  • Caro -


  • Carrere -


  • Carresse-Cassaber -


  • Castagnede -


  • Casteide-Cami -


  • Casteide-Candau -


  • Casteide-doat -


  • Castera-loubix -


  • Castet -


  • Castetbon -


  • Castetis -


  • Castetnau-Camblong -


  • Castetner -


  • Castetpugon -


  • Castillon (Canton d'arthez-de-bearn) -


  • Castillon (Canton de lembeye) -


  • Caubios-loos -


  • CesCau -


  • Cette-eygun -


  • Charre -


  • Charritte-de-bas -


  • Cheraute -


  • Ciboure -


  • ClaraCq -


  • Coarraze -


  • ConChez-de-bearn -


  • Corbere-aberes -


  • Cosledaa-lube-boast -


  • CoubluCq -


  • Crouseilles -


  • Cuqueron -


  • Denguin -


  • Diusse -


  • Doazon -


  • Dognen -


  • Domezain-berraute -


  • Doumy -


  • Eaux-bonnEs -


  • Escos -


  • Escot -


  • Escou -


  • EscoubEs -


  • Escout -


  • EscurEs -


  • EslourEntiEs-daban -


  • EspEchEdE -


  • EspElEttE -


  • EspEs-undurEin -


  • EspiutE -


  • EspoEy -


  • EsquiulE -


  • EstErEncuby -


  • EstialEscq -


  • Estos -


  • Etcharry -


  • EtchEbar -


  • Etsaut - Eth Saut


  • Eysus -


  • Feas -


  • Fichous-riumayou -


  • Gabaston -


  • Gabat -


  • Gamarthe -


  • Gan -


  • Garindein -


  • Garlede-mondebat -


  • Garlin -


  • Garos -


  • Garris -


  • Gayon -


  • Gelos -


  • Ger -


  • Gerderest -


  • Gere-belesten -


  • Geronce -


  • Gestas -


  • Geus-d'arzacq -


  • Geus-d'oloron -


  • Goes -


  • Gomer -


  • Gotein-libarrenx -


  • Guethary -


  • Guiche -


  • Guinarthe-parenties -


  • Gurmencon -


  • Gurs -


  • Hagetaubin -


  • Halsou -


  • Hasparren -


  • Haut-de-bosdarros -


  • Haux -


  • Helette -


  • Hendaye -


  • Herrere -


  • Higueres-souye -


  • Hosta -


  • Hours -


  • Ibarrolle -


  • Idaux-mendy -


  • Idron -


  • Igon -


  • Iholdy -


  • Ilharre -


  • IrIssarry -


  • Irouleguy -


  • Ispoure -


  • Issor -


  • IsturIts -


  • Itxassou -


  • Izeste -


  • Jasses -


  • Jatxou -


  • Jaxu -


  • Jurancon -


  • Juxue -


  • L' hôpitaL-d'orion -


  • L' hôpitaL-saint-bLaise -


  • La bastide-cLairence -


  • Laa-mondrans -


  • Laas -


  • Labastide-cezeracq -


  • Labastide-monrejeau -


  • Labastide-viLLefranche -


  • LabatmaLe -


  • Labatut -


  • Labets-biscay -


  • Labeyrie -


  • Lacadée -


  • Lacarre -


  • Lacarry-arhan-charritte-de-haut -


  • Lacommande -


  • Lacq -


  • Lagor -


  • Lagos -


  • Laguinge-restoue -


  • Lahonce -


  • Lahontan -


  • Lahourcade -


  • LaLongue -


  • LaLonquette -


  • Lamayou -


  • Lanne-en-baretous -


  • Lannecaube -


  • Lanneplaa - Lanneplaà


  • Lantabat -


  • Larceveau-arros-cibits -


  • Laroin -


  • Larrau -


  • Larressore -


  • LarreuLe -


  • Larribar-sorhapuru -


  • Laruns -


  • LascLaveries -


  • Lasse -


  • Lasserre -


  • Lasseube -


  • Lasseubetat -


  • Lay-Lamidou -


  • Lecumberry -


  • Ledeuix -


  • Lée -


  • Lees-athas -


  • Lembeye -


  • Lemé -


  • Leren -


  • Les aLdudes - Aldude


  • Lescar -


  • Lescun -


  • LespieLLe -


  • Lespourcy -


  • LesteLLe-betharram -


  • Lichans-sunhar -


  • Lichos - Lixoze


  • Licq-atherey -


  • Limendous -


  • Livron -


  • Lohitzun-oyhercq -


  • Lombia -


  • Loncon -


  • Lons -


  • Loubieng -


  • Louhossoa -


  • Lourdios-ichère - L'ordiòs-ishèra

    Lourdios-Ichère, en béarnais L'Ordiòs-Ishèra, est attesté en 1695 dans un dénombrement d'Aspe et se retrouve sous l'appellation Ordios - l'article a été intégré au toponyme francisé.

    Lourdios dérive de l'hydronyme L'Ordios, qui est le gave, torrent, traversant la commune et lui ayant donné son nom.

  • Lourenties -


  • Louvie-juzon -


  • Louvie-soubiron -


  • Louvigny -


  • Luc-armau -


  • Lucarre -


  • Lucgarier -


  • Lucq-de-bearn -


  • Lurbe-saint-christau -


  • Lussagnet-Lusson -


  • Luxe-sumberraute -


  • Lys -


  • Macaye -


  • Malaussanne -


  • Mascaraas-haron -


  • Maslacq -


  • Masparraute -


  • Maspie-lalonquere-juillacq -


  • Maucor -


  • Mauléon-licharre -


  • Maure -


  • Mazeres-lezons -


  • Mazerolles -


  • Méharin - Mehaine


  • Meillon -


  • Mendionde -


  • Menditte -


  • Mendive -


  • Meracq -


  • Meritein -


  • Mesplede -


  • Mialos -


  • Miossens-lanusse -


  • Mirepeix -


  • MoMas -


  • MoMy -


  • Monassut-audiracq -


  • Moncaup -


  • Moncayolle-larrory-Mendibieu -


  • Moncla -


  • Monein -


  • Monpezat -


  • Monsegur -


  • Mont -


  • Mont-disse -


  • Montagut -


  • Montaner -


  • Montardon -


  • Montaut -


  • Montfort -


  • Montory -


  • Morlaas -


  • Morlanne -


  • Mouguerre -


  • Mouhous -


  • MouMour -


  • Mourenx - Mouréncs


  • Musculdy -


  • Nabas -


  • Narcastet -


  • Narp -


  • Navailles-aNgos -


  • NavarreNx -


  • Nay - Nay


  • Nogueres -


  • Nousty -


  • Ogenne-camptOrt -


  • Ogeu-les-bains -


  • OlOrOn-sainte-marie - Auloron-sentA-mAriA


  • Oraas -


  • Ordiarp -


  • Oregue -


  • Orin -


  • OriOn -


  • Orriule -


  • OrsancO -


  • Orthez -


  • Os-marsillOn -


  • Ossas-suhare -


  • Osse-en-aspe -


  • Ossenx -


  • Osserain-rivareyte -


  • Osses -


  • Ostabat-asme -


  • OuillOn -


  • Ousse -


  • Ozenx-mOntestrucq -


  • Pagolle -


  • Parbayse -


  • Pardies -


  • Pardies-Pietat -


  • Pau - Pau


  • Peyrelongue-abos -


  • Piets-Plasence-moustrou -


  • Poey-d'oloron -


  • Poey-de-lescar -


  • PomPs -


  • Ponson-debat-Pouts -


  • Ponson-dessus -


  • Pontacq -


  • Pontiacq-viellePinte -


  • Portet -


  • Pouliacq -


  • Poursiugues-boucoue -


  • Prechacq-josbaig -


  • Prechacq-navarrenx -


  • Precilhon -


  • Puyoo -


  • Ramous -


  • Rebenacq -


  • RibaRRouy -


  • RiupeyRous -


  • Rivehaute -


  • Rontignon -


  • Roquiague -


  • Saint-abit -


  • Saint-armou -


  • Saint-boeS -


  • Saint-caStin -


  • Saint-doS -


  • Saint-eSteben -


  • Saint-étienne-de-baigorry -


  • Saint-fauSt -


  • Saint-gironS-en-bearn -


  • Saint-gladie-arrive-munein -


  • Saint-goin -


  • Saint-jammeS -


  • Saint-jean-de-luz -


  • Saint-jean-le-vieux -


  • Saint-Jean-Pied-de-Port -


  • Saint-jean-poudge -


  • Saint-juSt-ibarre -


  • Saint-laurent-bretagne -


  • Saint-martin-d'arberoue -


  • Saint-martin-d'arroSSa -


  • Saint-Médard -


  • Saint-michel -


  • Saint-palaiS -


  • Saint-pe-de-leren -


  • Saint-pee-Sur-nivelle -


  • Saint-pierre-d'irube -


  • Saint-vincent -


  • Sainte-colome -


  • Sainte-engrace -


  • SalieS-de-bearn -


  • SalleS-mongiScard -


  • SalleSpiSSe -


  • SameS -


  • SamSonS-lion -


  • Sare -


  • Sarpourenx -


  • Sarrance -


  • Saubole -


  • Saucede -


  • SauguiS-Saint-étienne -


  • Sault-de-navailleS -


  • Sauvagnon -


  • Sauvelade -


  • Sauveterre-de-bearn -


  • Seby -


  • Sedze-maubecq -


  • Sedzere -


  • Semeacq-blachon -


  • SendetS -


  • SerreS-caStet -


  • SerreS-morlaaS -


  • SerreS-Sainte-marie -


  • Sevignacq -


  • Sevignacq-meyracq -


  • Simacourbe -


  • SiroS -


  • Soumoulou -


  • Souraide -


  • SuheScun -


  • SuS -


  • SuSmiou -


  • Tabaille-usquain -


  • Tadousse-ussau -


  • TardeTs-sorholus -


  • Taron-sadirac-viellenave -


  • Tarsacq -


  • Thèze -


  • Trois-villes -


  • Uhart-cize -


  • Uhart-mixe -


  • UrcUit -


  • Urdes -


  • Urdos -


  • Urepel -


  • Urost -


  • UrrUgne -


  • Urt -


  • Ustaritz -


  • Uzan -


  • Uzein -


  • Uzos -


  • Verdets -


  • Vialer -


  • ViellenaVe-d'arthez -


  • ViellenaVe-de-naVarrenx -


  • Viellesegure -


  • Vignes -

    Vignes, en béarnais Vinhas, est attesté en 1385 dans un censier du Béarn et nous le trouvons sous la forme Vinhes.

    Nous le retrouvons en 1513 dans des actes notariés de Garos sous la forme de Binhes.

    Ce toponyme ne pose aucun problème de compréhension et le -nh- se prononce comme le -gn- en français.

  • Villefranque -

    Villefranque, en basque Milafranga, est attesté en 1083 mais s'appelle encore Saint-Martin de Baster et nous la retrouvons sous l'appellation latine villa que dicitur baster signalant la présence d'un domaine rural primitif.

    En 1200, la villa est paroisse et nous la retrouvons avec un parrochia sancti martini de baster ; la paroisse devenant ville franche au milieu du XIII° siècle, nous la retrouvons alors en 1249 avec un Biela Franque.

  • Viodos-abense-de-bas -

    Viodos-Abense-de-Bas, en basque Bildoze-Onizepea, sont deux communes et paroisses ayant fusionné en 1842. Viodos est attesté en 1496 pour la première fois certaine. Nous le voyons apparaître dans les contrats d'Ohix sous la forme Biodos. Abense-de-Bas est attesté en 1460, lui aussi dans les contrats d'Ohix, et nous retrouvons en latin avec un Abenssa dejus Mauleon. Ces mêmes contrats d'Ohix nous le font découvrir en Avensa pour l'année 1496 et en Beata Maria d'Abence inferioris en 1658. Abense-de-Bas dériverait d'un oronyme basque Ona.

  • ViVen -

    Viven, idem en béarnais, est attesté en 1385 pour la première fois connue dans les écrits. Il apparaît sous la forme Vivent dans le censier du Béarn en 1385. Nous le retrouvons en 1481 sous la forme de Biben, Bivent en 1535, Bibent en 1538. Ce toponyme dérive du gascon Biban - vivant. Ce mot est, d'après Ernest Nègre, attesté comme anthroponyme et cette remarque expliquerait ce sens.