GuidesAccueil

Aiglun

Étymologies et toponymes

:

Sponsor

aiglun-06
<Cliquez l'image>


TToponymes

L'immense majorité de nos toponymes datent des temps les plus anciens, parfois du néolithique ou de la période préceltique, notamment les oronymes et hydronymes.

Ils sont aussi légions à avoir été créés lors des grands défrichements qui ont fait naître nos paysages, nos hameaux, nos villages et communes actuelles. Images de l'Histoire, de ses hommes et de leurs langues, plusieurs strates linguistiques y sont visibles.

Déplorons ces néo-toponymes passe-partout, tristes, effrayants et déprimants appliqués sans réflexion à des lieux chargés de belle histoire. Combien de Kerlouano devenus Semaine des quatre jeudis, pour citer une commune bretonne au riche passé

Aiglun

aiglun-06


tFrançais Aiglun
tProvençauEiglù
 
tPopulation 100
tGentilé aiglenois
tSuperficie 15,37 km²
tDensité6.51 /km²
 
tLatitude 43°51'60" N
tLongitude 6°55'0" E
tLatitude43.849998
tLongitude6.916670


Rue Bric et Brac

TÉtymologies et toponymes

Aiglun, en provençal Aiglun, se retrouve cité en 1039 dans les cartulaires de l'abbaye de Saint Victor de Marseille. Nous retrouvons ce toponyme en Aigledunum au XIII° siècle. Cette forme est intéressante et nous informe de l'origine celtique de ce mot avec un -dun caractérisant un espace fortifié, citadelle située sur une hauteur plus ou moins élevée. Tout comme son homonyme des Alpes-de-Haute-Provence, le radical dériverait du mot latin Aquila - l'aigle mais nous ne pourrons affirmer que cela est la traduction latine du mot gaulois Er - aigle que l'on retrouve toujours très proche avec le breton Erer.