GuidesAccueil

SeicheS-Sur-le-loir

Guides excursionnistes et balades

:

SeicheS-Sur-le-loir

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

SeicheS-Sur-le-loir

seiches-sur-le-loir
tFrançais SeicheS-Sur-le-loir
tPopulation 3 000 hab
tGentilé
tSuperficie 28,83 km²
tDensité104.06 hab/km²
tLatitude 47°35'60" N
tLongitude 0°22'0" E
t Latitude47.583302
t Longitude-0.366667

Rue Bric et Brac

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Héraldique

seiches-sur-le-loir

SeicheS-Sur-le-loir
porte

n'étant pas encore vérifié, nous leur avons donné un blason d'attente de gueules plain

Tranche héraldique

seiches-sur-le-loir



Lors de votre visite à SeicheS-Sur-le-loir, vous pourrez peut-être remarquer la présence de blasons sur de vieilles portes, murs ou vitraux.

Cliquez le lien correspondant à l'ordre d'Ancien Régime qui vous intéresse

Blagounette

seiches-sur-le-loir

seiches-sur-le-loir  Soirée chez Taupin - Année 1895

Taupin a reçu du monde et la soirée s’est prolongée fort tard. Enfin, le dernier invité s’en va, et il le ramène jusqu’à la porte.
- Mais non, monsieur Taupin, je vous en prie, ne vous donnez pas la peine de me reconduire.
- Laissez donc... C’est pour être bien sûr que vous serez parti !

Dicton du jour

seiches-sur-le-loir



Etre pieux ne nuit pas
Etre trop pieux ne convient pas.

Saint du jour

seiches-sur-le-loir

K  Saint Josaphat Kuntsevych - Saint officiel de l'Église Romaine

Jean Kuntsevych, de son nom réel, est natif de Volhynie, région de peuplement polonais situé en Ukraine. Il y voit le jour en 1580. Il intègre le monastère de la Sainte Trinité à Vilnius, actuelle capitale de Lithuanie et prend le nom religieux de Josaphat ; il a alors 20 ans et en devient supérieur à 30 ans. Nommé évêque de Polock en 1617, en des temps où orthodoxie et catholicisme voyaient leurs rapports tendus par les extrémismes et les luttes politiques, il est tué lors d'une visite pastorale à Vitebsk, puis jeté dans le fleuve Daugava ; nous étions le 12 novembre 1623. Canonisé le 16 mai 1643, ses reliques furent déposés sous l'autel St Basile dans la Basilique St Pierre au Vatican.