GuidesAccueil

Saint-Léger-sous-Cholet

Guides excursionnistes et balades

:

Saint-Léger-sous-Cholet

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

Saint-Léger-sous-Cholet

saint-leger-sous-cholet
tFrançais Saint-Léger-sous-Cholet
tPopulation 2 500 hab
tGentilé
tSuperficie 9,60 km²
tDensité260.42 hab/km²
tLatitude 47°6'60" N
tLongitude 0°55'0" E
t Latitude47.099998
t Longitude-0.916667

Rue Bric et Brac

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Héraldique

saint-leger-sous-cholet

Saint-Léger-sous-Cholet
porte

n'étant pas encore vérifié, nous leur avons donné un blason d'attente de gueules plain

Blagounette

saint-leger-sous-cholet

saint-leger-sous-cholet  Au tribunal - Année 1896

En cour d’assises, l'avocat général se lance dans son réquisitoire :
- Et cet homme, Messieurs les jurés, ce lâche assassin, coupable d’un si odieux forfait, ce vil malfaiteur...
L’accusé dignement :
- Assez, Monsieur , assez ! Je ne saurais en supporter davantage, j’aime mieux m’en aller...

Dicton du jour

saint-leger-sous-cholet



Etre pieux ne nuit pas
Etre trop pieux ne convient pas.

Saint du jour

saint-leger-sous-cholet

K  Saint Josaphat Kuntsevych - Saint officiel de l'Église Romaine

Jean Kuntsevych, de son nom réel, est natif de Volhynie, région de peuplement polonais situé en Ukraine. Il y voit le jour en 1580. Il intègre le monastère de la Sainte Trinité à Vilnius, actuelle capitale de Lithuanie et prend le nom religieux de Josaphat ; il a alors 20 ans et en devient supérieur à 30 ans. Nommé évêque de Polock en 1617, en des temps où orthodoxie et catholicisme voyaient leurs rapports tendus par les extrémismes et les luttes politiques, il est tué lors d'une visite pastorale à Vitebsk, puis jeté dans le fleuve Daugava ; nous étions le 12 novembre 1623. Canonisé le 16 mai 1643, ses reliques furent déposés sous l'autel St Basile dans la Basilique St Pierre au Vatican.