GuidesAccueil

Ponthevrard

Balades et mémoires

:

Sponsor


<Cliquez l'image>


TPonthevrard

Ponthevrard est une commune en département de Yvelines qui vous sera d'agréable visite.

Sa population s'élève à 600 habitants.


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travaux

Ponthevrard

ponthevrard


tFrançais Ponthevrard
 
tPopulation 600
tGentilé
tSuperficie 2,57 km²
tDensité233.46 /km²
 
tLatitude 48°33'60" N
tLongitude 1°54'60" E
tLatitude48.549999
tLongitude1.900000


Rue Bric et Brac

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Blason

ponthevrard

Ponthevrard
porte

n'étant pas encore vérifié, nous leur avons donné un blason d'attente de gueules plain

Patrimoine

TPatrimoine de Ponthevrard

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Ponthevrard

Dicton du jour

ponthevrard


TDicton



Vive Bourgogne et Saint Rabot
Qui bien besogne ne dit mot.

Saint du jour

ponthevrard


TJoséphine Bakhita - Sainte - XX° siècle

Née vers 1869 dans la tribu nubienne des Dadjo, elle est enlevée à 9 ans par des négriers musulmans et tellement maltraitée qu'elle en oublie son nom. Vendue, revendue, battue, violentée, par ses maîtres arabes, elle retrouve la liberté et se convertit au christianisme pour devenir religieuse chez les filles de la Charité de Venise. Celle que tous appellent la Mère Noire meurt le 8 février 1947. Elle est béatifiée en 1992 puis canonisée le 1° octobre 2000.

Blagounette

ponthevrard


TAu café du théâtre - Année 1844

— Dites-moi, si je vous rendais ce que je vous dois, me prêteriez-vous encore ?
— Avec plaisir !
— Alors, si vous voulez, je ne vous rendrai rien, et vous ne me prêterez plus !