GuidesAccueil

Monterblanc

Balades et mémoires

:

Sponsor


<Cliquez l'image>


TMonterblanc

Monterblanc est une commune en département de Morbihan qui vous sera d'agréable visite.

Sa population s'élève à 2800 habitants.


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travaux

Monterblanc

monterblanc


tFrançais Monterblanc
tBrezhonegSterwenn
 
tPopulation 2 800
tGentilé monterblancais
tSuperficie 25,41 km²
tDensité110.19 /km²
 
tLatitude 47°45'0" N
tLongitude 2°41'60" W
tLatitude47.750000
tLongitude-2.683330


Rue Bric et Brac

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Toponyme

monterblanc

Sterwenn, que les francisants connaissent sous le nom de Monterblanc, est attesté en 1455 sous la forme Monsterblanc, puis en Mousterblanc.

Ce toponyme se comprend en mouster, le monastère et -blanc qui, si on se réfère à la langue bretonne, pourrait être compris non comme blanc mais comme saint.

Blason

monterblanc

Monterblanc
porte

taillé de sinople semé de mouchetures d’hermine de sable ; et de gueules à une clef de sable versée posée en barre accompagnée en pointe d’une double arche en ogive du même ; une traverse d’argent brochant sur la partition

Patrimoine

TPatrimoine de Monterblanc

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Monterblanc

Dicton du jour

monterblanc


TDicton

Genver a garg ar foz
C'hwevrer he dalc'h kloz.

Janvier remplit le fossé.
Février le tient clos.

Saint du jour

monterblanc


TAppoline d'Alexandrie, Sainte - III° siècle

Née à Alexandrie, Égypte, l'Empereur Dèce, confronté à une crise sans précédent, désigna les Chrétiens comme boucs émissaires ; les émeutes et massacres se multiplièrent alors dans tout l'Empire Romain. Saint Denis d'Alexandrie, écrivant à son ami Fabien, évêque d'Antioche, lui rapporta la mort d'Appoline, ou Apollinie. Celle-ci, attrapée par des émeutiers et n'étant plsu très jeune, se vit casser les dents les unes après les autres par ses agresseurs qui lui demandèrent de renier sa Foi ou d'alelr au b^^ucher. Elle se précipita alors dans les famlles.

Blagounette

monterblanc


TParisiens à la campagne ! - Année 1930

- Dis, Chéri, tu apportes des radis pour le déjeuner ?
- Attends un peu, ils ne sont pas tout à fait assez gros ; il vaudrait mieux les laisser encore pousser quelques minutes...