GuidesAccueil

Manosque

Balades et mémoires
Manosque
Manosque: Il est moins connu que Giono...

Sponsor


<Cliquez l'image>


TManosque

Manosque est une commune des Alpes-de-Haute-Provénce et fut la ville natale de Jean Giono pour citer un de ses fils les plus célèbres.

Manosque est aussi un superbe point de départ pour visiter le Luberon ou vous jeter à corps perdus dans le verdon et ses paysages sans pareil. Vous n'oublierez bien sûr pas la ville qui présente un patrimoine remarquable.

Prêtez attention au travail impressionnant des fontainiers !


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travaux

Manosque

manosque


tFrançais Manosque
tProvençauManòsca
 
tPopulation 22 333
tGentilé Manosquins
tSuperficie 56,73 km²
tDensité393.67 /km²
 
tLatitude 43°50'1" N
tLongitude 5°47'56" E
tLatitude43.833745
tLongitude5.782317


Rue Bric et Brac

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Photographies

Quelques photographies vous permettant de jeter un premier coup d'œil sur la commune ou ses paysages...

Toutes les photographies présentées sont réalisées sans manipulations informatiques, ajouts, rectifications, ou autre artifice déformant la réalité des lieux.

Elles sont aussi le fait d'amateurs et sont donc à la portée de chacun d'entre nous.

Blason

manosque

Manosque
porte

écartelé : au premier et au quatrième d'azur à une dextre appaumée d'argent, au deuxième et au troisième de gueules à une senestre appaumée aussi d'argent

Patrimoine

TPatrimoine de Manosque

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Manosque

Foires - Marchés

TFoires - Marchés

Depuis la nuit des temps, les animations de celles qui furent paroisses, villages, bourgs ou villes puis devinrent nos communes actuelles ponctuent la vie de leurs habitants. Manosque: Guide et tourisme, comme toutes nos communes voit des animations se dérouler sur son territoire ; elles sont foires ou marchés et ponctuent la vie communale.

Découvrez-les en suivant ce lien !

Célébrités

TCélébrités de Manosque

Nés dans la commune, ils connurent une certaine notoriété nationale ou internationale, régionale ou locale et méritent d'être mieux connus.

Ils étaient écrivains, militaires, religieux, peintres ou autres activités et ils brillèrent dans leur domaine et sont célébrités de Manosque.

Tranche héraldique

manosque


TTranche héraldique

Lors de votre visite à , vous pourrez peut-être remarquer la présence de blasons, anciens ou modernes, sur de vieilles portes, murs ou vitraux.

Cliquez le lien correspondant à l'ordre d'Ancien Régime qui vous intéresse

Dicton du jour

manosque


TDicton

Quand trono au mes de febrié,
Fai de la tino un ajouquié

Quand il tonne en février
Fais de la tonne un juchoir

Saint du jour

manosque


TFrançois-Xavier - Missionnaire mort en Chine

Né près de Pampelune, François-Xavier quitte sa Navarre pour étudier à Paris. Brillant, en colocation avec Ignace de Loyola, il est nommé titulaire d'une chaire à Beauvais. François-Xavier part pour l'Inde, à Goa, et y reste dix ans. Poussant à l'est, il s'installe aux Moluques, puis part pour le Japon et y fonde les premières communautés chrétiennes. Partant pour la Chine, il meurt à l'île de Sancian. Nous étions le 2 décembre 1552. François-Xavier est saint patron des missionnaires.

Blagounette

manosque


TL'artiste - Année 1895

Le peintre Schmoll, qui pourrait à bon droit passer pour un bohème de la plus belle eau s’il n’avait avec ce liquide de trop rares accointances, est accoutume de dire par manière de plaisanterie quand il a serré la main d’une célébrité quelconque :
- Je ne me laverai plus jamais cette main-là.
Et, inconscient, il montrait sa dextre.
L’autre soir ! il arrive le visage encore plus terreux que d’habitude au milieu d’un groupe d’amis auquel il annonce tout joyeux :
- La semaine dernière, j’ai été reçu par le ministre !
Alors l’un d’eux, froidement, après un rapide examen :
- Il t’a donc embrassé ?