GuidesAccueil

M'tsangamouji

Guides excursionnistes et balades

:

M'tsangamouji

m-tsangamouji-1

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

M'tsangamouji

m-tsangamouji
tFrançais M'tsangamouji
tShibushiM'tsangamouji
tPopulation 0 hab
tGentilé
tSuperficie 0,00 km²
tDensité hab/km²
tLatitude 0°0'0" N
tLongitude 0°0'0" E
tLatitude0.000000
tLongitude0.000000


Rue Bric et Brac

Sponsor

Vous pouvez soutenir notre projet en sponsorisant les pages de cette commune pour un budget modique et intéressant.

N'hésitez pas à cliquer le logo et y découvrir notre proposition de partenariat.

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Photographies

Quelques photographies vous permettant de jeter un premier coup d'œil sur la commune ou ses paysages...

Toutes les photographies présentées sont réalisées sans manipulations informatiques, ajouts, rectifications, ou autre artifice déformant la réalité des lieux. Elles sont aussi réalisées par des amateurs et sont donc réalisables par chancun d'entre nous.

Héraldique

m-tsangamouji

M'tsangamouji
porte

n'étant pas encore vérifié, nous leur avons donné un blason d'attente de gueules plain

Blagounette

m-tsangamouji

m-tsangamoujiL'examen de musique - Année 1844

— Voyons, Mademoiselle, lorsque nous avons huit dièses à la clef, dans quel ton sommes-nous ?
— Dans le ton de la plaisanterie, Monsieur !

Dicton du jour

m-tsangamouji



Mort l'honneur; meurt la race.

Saint du jour

m-tsangamouji

tSaints Crépin et Crépinien - Saints - III° siècle

Saints patrons des cordonniers, Crépin et Crépinien, natifs de Rome, s'installèrent cordonniers à Soissons. Cités pour chausser gratuitement les pauvres et équiper les riches des meilleures chausses réalisées de tous les temps, ils profitaient de leur métier pour prêcher la Bonne Parole. En 285 ou 286, ils furent martyrisés pour leur Foi et leur peau découpée en lanières.
Peut être des clients forts mécontents et souffrant de terribles douleurs aux pieds...