GuidesAccueil

Lire

Guides excursionnistes et balades

:

Lire

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

Lire

lire
tFrançaisLire
tPopulation 2 400 hab
tGentilé
tSuperficie 31,81 km²
tDensité75.45 hab/km²
tLatitude 47°21'60" N
tLongitude 1°10'0" W
tLatitude47.349998
tLongitude-1.166670

Rue Bric et Brac

Sponsor

Vous pouvez soutenir notre projet en sponsorisant les pages de cette commune pour un budget modique et intéressant.

N'hésitez pas à cliquer le logo et y découvrir notre proposition de partenariat.

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Héraldique

lire

Lire
porte

n'étant pas encore vérifié, nous leur avons donné un blason d'attente de gueules plain

Tranche héraldique

lire



Lors de votre visite à Lire, vous pourrez peut-être remarquer la présence de blasons sur de vieilles portes, murs ou vitraux.

Cliquez le lien correspondant à l'ordre d'Ancien Régime qui vous intéresse

Blagounette

lire

lireC'est de l'Art - Année 1905

Un marchand de tableaux pas chers offre à un client une toile d’une inauthenticité certaine.
- Celui-là, c’est un Rubens authentique ; je vous le garantis.
Et montrant un autre tableau à côté de lui :
- Et voici un véritable Téniers, du même artiste, et également authentique...

Dicton du jour

lire



Etre pieux ne nuit pas
Etre trop pieux ne convient pas.

Saint du jour

lire

TAymar - Bienheureux - XIII°

En l'année 1242, Aymar, nonce, douze religieux inquisiteurs prêchaient en Occitanie. Prêchant à Avignonet et hébergés par le bailli, ils furent massacrés à coups de haches par les gens d'armes du bailli.

Aymar et Fortanier furent défenestrés. C'était la nuit du 28 au 29 mai 1242 en pleine croisade contre les Cathares.