GuidesAccueil

Le Sourn

Guides excursionnistes et balades

:

Le Sourn

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

Le Sourn

le-sourn
tFrançais Le Sourn
tBrezhonegAr Sorn
tPopulation 2 000 hab
tGentilé sournais
tSuperficie 16,05 km²
tDensité124.61 hab/km²
tLatitude 48°3'60" N
tLongitude 2°59'60" W
tLatitude48.049999
tLongitude-2.983330


Rue Bric et Brac

Sponsor

Vous pouvez soutenir notre projet en sponsorisant les pages de cette commune pour un budget modique et intéressant.

N'hésitez pas à cliquer le logo et y découvrir notre proposition de partenariat.

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Toponyme

le-sourn

Le Sourn, en breton Ar Sorn, est attesté en 1814 sous la forme Sournes, puis Les Sournes en 1847.

Ce toponyme reste assez obscur et, cela sous toutes réserves, rappellerait les nombreux affleurements rocheux suprésents sur la commune.

Héraldique

le-sourn

Le Sourn
porte

n'ayant pas de blason, nous lui avons donné un blason d'attente de sinople plain

Blagounette

le-sourn

le-sournCorrectionnelle - Année 1903

Le président: - Votre maitre vous accuse de lui avoir volé du vin tous les jours après son dîner
Le prévenu: - C'est mon médecin qui m'y a poussé.
Le président: - Comment cela ?
Le prévenu: - Il m'a dit de prendre du vin à tous les repas !

Dicton du jour

le-sourn



Genver a garg ar foz
C'hwevrer he dalc'h kloz.

Janvier remplit le fossé.
Février le tient clos.

Saint du jour

le-sourn

tSaint Quentin - Saint officiel de Rome, fête locale

Compagnon de Saint Lucien de Beauvais, Quentin, cinquième enfant il semblerait, part évangéliser la Gaule, en région du Beauvaisis et en Picardie ; nous étions au III° siècle. Rictiovare, préfet romain de la région, voyant ces agitateurs religieux arriver, fait arrêter Quentin à Soissons. Comme tout bon préfet de l'époque, et qui se respecte, il le fait torturer, supplicier puis couper la tête suite à évasion. Son corps fut jeté dans les marais de la Somme puis retrouvé, 55 ans plus tard, par une riche aveugle, Eusébie, venue de Rome spécialement dans ce but.