GuidesAccueil

Le Saint

Balades et mémoires
Le Saint
Le Saint: vertes campagnes

Sponsor


<Cliquez l'image>


TLe Saint

De plaisants vallons traversés par de multiples cours d'eau ; sur les hauteurs, des landes désolées, parfois transpercées de rocs se dressant vers le ciel, comme doigts monstrueux déchiquetés accusant la création. Le Saint, commune bretonne en Morbihan, comme Gourin et Roudouallec, sont au cœur des montagnes noires.

Ici, nous sommes en pays Chtou ; ici, nous touchons aux mystères du Centre Bretagne alors...

Quittez les grands axes ;prenez un peu de temps ; respirez cette terre, vous ne le regretterez pas !


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travaux

Le Saint

le-saint-56


tFrançais Le Saint
tBrezhonegAr Sent
 
tPopulation 700
tGentilé saintois
tSuperficie 31,03 km²
tDensité22.56 /km²
 
tLatitude 48°5'60" N
tLongitude 3°34'0" W
tLatitude48.083302
tLongitude-3.566670


Rue Bric et Brac

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Photographies

Quelques photographies vous permettant de jeter un premier coup d'œil sur la commune ou ses paysages...

Toutes les photographies présentées sont réalisées sans manipulations informatiques, ajouts, rectifications, ou autre artifice déformant la réalité des lieux.

Elles sont aussi le fait d'amateurs et sont donc à la portée de chacun d'entre nous.

Toponyme

Il semble que Le Saint, en breton Ar Sent, soit lié à l'implantation des moines de Landévénnec dans cette région, au coeur du pays Chtou. Arrivés dès le V° siècle, ils auraient défriché ces terres pour y bâtir un lieu consacré à Saint Gwenolé ; ce toponyme consacrant leur travail. Nous retrouvons la première mention connue de ce toponyme en 1426 avec un Sent correspondant à la forme bretonne du toponyme; c'est aussi cette forme qui prévaut en 1465 et 1482 avec un Ar Sent toujours usité en Breton, langue naturelle de ce lieu.

Blason

le-saint-56

Le Saint
porte

d'argent au chêne arraché de sinople et englandé de deux pièces du même, au chef de gueules chargé de sept billettes vuidées d'argent

Patrimoine

TPatrimoine de Le Saint

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Le Saint

Célébrités

TCélébrités de Le Saint

Nés dans la commune, ils connurent une certaine notoriété nationale ou internationale, régionale ou locale et méritent d'être mieux connus.

Ils étaient écrivains, militaires, religieux, peintres ou autres activités et ils brillèrent dans leur domaine et sont célébrités de Le Saint.

Dicton du jour

le-saint-56


TDicton

Genver a garg ar foz
C'hwevrer he dalc'h kloz.

Janvier remplit le fossé.
Février le tient clos.

Saint du jour

le-saint-56


TGodelieve de Gistel - Sainte, martyre - XI°

Flamande, Godelieve naît vers 1050 à Wierre-Effroy, Pas-de-Calais, et meurt en 1070 à Gistel. En âge, on la marie avec un noble flamand, Bertolf de Gistel, qui la désire comme femme. Marié, il la rejette le mariage célébré. Pour s'en débarrasser, Bertolf la fera trucider et maquiller le meurtre en mort naturelle. Les miracles se multipliant immédiatement, Bertolf fait pèlerinage en Terre Sainte puis devient moine à l'Abbaye de Saint-Winoc. Elle est célébrée le 6 juillet dans le diocèse d'Arras.

Blagounette

le-saint-56


TDimanche d’Août - Année 1904

Un automobiliste peu convaincu conduit sa machine sur une longue route poussiéreuse et sans arbres. Et, suant, transpirant comme un damné, il murmure :
- Soleil au-dessus, pétrole au-dessous... Très pratique, l’automobile, pour avoir un avant-goût de la crémation !