GuidesAccueil

La Possession

Balades et mémoires

:

Sponsor


<Cliquez l'image>


TLa Possession

La Possession est une commune en département de La Réunion qui vous sera d'agréable visite.

Sa population s'élève à 30653 habitants.


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travaux

La Possession

la-possession-974


tFrançais La Possession
 
tPopulation 30 653
tGentilé possessionais
tSuperficie 0,00 km²
tDensité /km²
 
tLatitude 0°0'0" N
tLongitude 0°0'0" E
tLatitude0.000000
tLongitude0.000000


Rue Bric et Brac

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Blason

la-possession-974

La Possession
porte

de gueules au dodo contourné d'argent, au chef cousu d'azur chargé de deux haches adossées d'or

Patrimoine

TPatrimoine de La Possession

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de La Possession

Dicton du jour

la-possession-974


TDicton

Mort l'honneur; meurt la race.

Saint du jour

la-possession-974


TAgathe de Catane - Martyre - III° siècle

Agathe est native de Catane, en Sicile. Charmante demoiselle et belle fille, elle est désirée maladivement par le gouverneur de Sicile mais se refuse à lui avec fermeté et obstination.

Excédé, le gouverneur la livre à ses bourreaux qui la torturent terriblement mais en vain pour la faire céder. Elle a, avec sainte Lucie, sainte Agnès et sainte Cécile, trouvé place importante au Panthéon des saints et saintes.

Blagounette

la-possession-974


TLe mourant - Année 1896

Gontran est au chevet de son oncle qui est malade :
- Ayez confiance, mon Oncle, vous dis-je... Vous guérirez certainement !
Le moribond, désignant du regard les quatre médecins qui discutent tout bas dans un coin de la chambre lui répond alors :
- Non... Ils sont trop nombreux !