GuidesAccueil

Loire

Communes du département
L'Hôpital-sous-Rochefort
L'Hôpital-sous-Rochefort: Un clocher superbe...

Sponsor

loire
<Cliquer l'image>


TLoire

Entre villages de caractères, patrimoine et paysages diversifiés, le département voit quatre terroirs à découvrir: Le Roannais, son calme, ses campagnes et sa gastronomie ; le Forez, moyennes montagnes pleines de charmes, terroir et Loire ; les Monts du Lyonnais, si plaisants et terres industrieuses à musées en témoignant. Centré sur Saint-Étienne, ville de l'Unesco Design, à découvrir avant de se lancer en Gorges de Loire et Pilat.

En Loire pas de déboires !

Loire



tFrançaisLoire
tFrançaisLéger
tPopulation 740 688 hab
tGentilé Ligériens
tSuperficie 4 781,00 km²
tDensité154.92 hab/km²
tLatitude 0°0'0" N
tLongitude 0°0'0" E
tLatitude
tLongitude

Rue Bric et Brac

TLoire

Loire Le département
Le département de la Loire doit son nom au fleuve éponyme qui le traverse et né en Ardèche, sur le Mont Gerbier de Jonc dans le Massif Central. Le département de la Loire est né en 1793, du démembrement du département du Rhône et Loire crée lui-même en 1790. La plus grande partie de son territoire est constitué de l'ancien Comté du Forez ainsi que du Roannais, des Monts du Lyonnais et du Pilat.

Loire Les langues locales: L'Arpitan et l'Occitan
Le département de la Loire était département de langue d'Oïl et de langue d'Oc pour ses franges méridionales et occidentales.

L'Arpitan est une langue d'Oïl aussi connue sous le nom de franco-provençal. L'aire arpitane couvre un large domaine dont une partie de la Suisse, la Savoie, du Piémont italien, et se prolonge, vers l'ouest, dans le département de Loire, pour couvrir la majorité du Forez, le Roannais, le Lyonnais.

L'Occitan et l'Arpitan, langues de grandes richesses, ont longtemps été combattues par la République. Ayant perdu beaucoup de leurs locuteurs, elles sont largement supplantées par le Français. Il existe néanmoins de forts courants occitan et arpétans voyant de nombreux jeunes se remettre à apprendre et parler ces langues. Le succès des écoles occitanes bilingues, dont les écoles Calandretas sont la partie la plus voyante, en est le plus beau témoignage. La prise de conscience de certains hommes politiques occitans et arpétans, l'aide des régions ou départements, quand elle sont existantes, sont des soutiens indispensables à cette reconquête linguistique qui, comme pour toutes les langues, est une richesse inestimable pour toute l'Humanité et pour notre pays.

( t => Ancienne commune )