GuidesAccueil

Cozzano

Balades et mémoires

:

Cozzano

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

Cozzano

cozzano


tFrançais Cozzano
tCorsuCuzzà
tPopulation 300 hab
tGentilé
tSuperficie 25,59 km²
tDensité11.72 hab/km²
tLatitude 41°56'4" N
tLongitude 9°9'17" E
tLatitude41.934502
tLongitude9.154730


Rue Bric et Brac

Sponsor

Vous recherchez une voiture avec chauffeur pour effectuer un déplacement ?

A.S.T. est là pour vous conduire et vous libérer des problèmes d'organisation et logistique.

Vous allez à l'aéroport ou la gare ?
Appelez A.S.T. qui se charge de vous y conduire et vous chercher au retour.

Pour vos déplacements: Ask A.S.T !

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Héraldique

cozzano

Cozzano
porte

n'étant pas encore vérifié, nous leur avons donné un blason d'attente de gueules plain

Patrimoine

TPatrimoine de Cozzano

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Cozzano

Dicton du jour

cozzano



Avril et Mai, de l'année
Font tous seuls la destinée.

Saint du jour

cozzano

T

Blagounette

cozzano

TLe mourant - Année 1896

Gontran est au chevet de son oncle qui est malade :
- Ayez confiance, mon Oncle, vous dis-je... Vous guérirez certainement !
Le moribond, désignant du regard les quatre médecins qui discutent tout bas dans un coin de la chambre lui répond alors :
- Non... Ils sont trop nombreux !