GuidesAccueil

CoutanCes

Balades et mémoires

:

Sponsor


<Cliquez l'image>


TCoutanCes

CoutanCes est une commune en département de Manche qui vous sera d'agréable visite.

Sa population s'élève à 9400 habitants.


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travaux

CoutanCes

coutances


tFrançais CoutanCes
 
tPopulation 9 400
tGentilé
tSuperficie 12,51 km²
tDensité751.4 /km²
 
tLatitude 49°3'60" N
tLongitude 1°26'60" W
tLatitude49.049999
tLongitude-1.433330


Rue Bric et Brac

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Blason

coutances

CoutanCes
porte

n'étant pas encore vérifié, nous leur avons donné un blason d'attente de gueules plain

Patrimoine

TPatrimoine de CoutanCes

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de CoutanCes

Dicton du jour

coutances


TDicton

Avril le doux
Quand il se fâche est pire que tous.

Avril le doux
Quand il se fâche est pire que tous.

Saint du jour

coutances


TInnocent d'Irkoutsk - Saint Orthodoxe

Mort en 1731, Innocent souhaitait convertir les chinois au christianisme. En 1692, Kāngxī, Empereur de Chine, dynastie mandchou des Qing, ouvre les frontières aux missionnaires chrétiens et voit moult missionnaires débarquer dans l'Empire du Milieu. Ces missionnaires créant des tensions, et les points de discordes perçus comme menace pour l'Empire, l'Empereur interdit le christianisme en 1717. Innocent, renvoyé à la frontière, reste à Irkoutsk dont il devient le premier évêque.

Blagounette

coutances


TL'examen de musique - Année 1844

— Voyons, Mademoiselle, lorsque nous avons huit dièses à la clef, dans quel ton sommes-nous ?
— Dans le ton de la plaisanterie, Monsieur !