GuidesAccueil

La Chapelle-Caro

Balades et mémoires

:

Sponsor


<Cliquez l'image>


TLa Chapelle-Caro

La Chapelle-Caro est une commune en département de Morbihan qui vous sera d'agréable visite.

Sa population s'élève à 1344 habitants.


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travaux

La Chapelle-Caro

chapelle-caro


tFrançais La Chapelle-Caro
tBrezhonegChapel-Karozh
 
tPopulation 1 344
tGentilé Chapellois
tSuperficie 16,49 km²
tDensité81.5 /km²
 
tLatitude 47°52'1" N
tLongitude 2°25'22" W
tLatitude47.866836
tLongitude-2.422678


Rue Bric et Brac

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Toponyme

chapelle-caro

Ce toponyme composé provient de la famille de La Chapelle pour sa première partie. Quant à Caro, en breton Karozh, il est donné pour avoir le sens de Karv, ar c'harv - substantif masculin prononcé Karo - et signifiant le cerf. Ce sens se retrouve signifié dans les armoiries de la commune.

La Chapelle permettait de différencier les terres de cette seigneurie de celles de Karozh - Caro.

Blason

chapelle-caro

La Chapelle-Caro
porte

écartelé au 1° et 4° d'hermine; au 2° et 3°, d'argent à deux fasces de gueules

Patrimoine

TPatrimoine de La Chapelle-Caro

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de La Chapelle-Caro

Presse passée

chapelle-caro

TAu jour le jour

- La délimitation des frontières de la baie de Kouang-Tchéou-Wan qui avait nécéssité, on s'en souvient, de laborieux pourparlers, était enfin signée le 14 novembre après la mort des enseignes Koun et Gourlaouen.
Pour venir à bout de la résistance des rebelles, une colonne d'infanterie de marine partit le 15 novembre pour la ville chinoise de Yong-Liok, centre de l'agitation et résidence de l'un des principaux instigateurs de l'assassinat des 2 officiers. La colonne rencontra le 16 novembre un corps de 1500 miliciens chinois qui voulait lui barrer la route et avait élevé à cet effet des tranchées crénelées importantes. Comme il était impossible d'attaquer de front ces tranchées sans s'exposer à des pertes considérables, le commandant de la colonne fit exécuter un mouvement tournant. Les chinois pris à revers laissèrent sur le terrain plus de 200 morts. La colonne française eu de son côté 15 tués ou blessés dont un officier blessé légèrement.

LE NOUVELLISTE DU MORBIHAN - 7 janvier 1900

Tranche héraldique

chapelle-caro


TTranche héraldique

Lors de votre visite à , vous pourrez peut-être remarquer la présence de blasons, anciens ou modernes, sur de vieilles portes, murs ou vitraux.

Cliquez le lien correspondant à l'ordre d'Ancien Régime qui vous intéresse

Dicton du jour

chapelle-caro


TDicton

Genver a garg ar foz
C'hwevrer he dalc'h kloz.

Janvier remplit le fossé.
Février le tient clos.

Saint du jour

chapelle-caro


TSaint Gildas - Abbé en Bretagne - V° siècle

Écossais, le Gweltaz breton, francisé en Gildas et naquit vers la fin du V° siècle. Ayant étudié en Bro Kembre - Pays de Galles, Gildas, dit Ar Fur - Le Sage, missionnaire, convertit les Cambriens. Ordonné prêtre en l'an 518, et après un passage en Irlande, il vient en Bretagne. S'installant à l'Île de Houat, y passe plusieurs années, et rejoint la Presqu'île de Rhuys où il édifiera un monastère renommé qui, bien que sécularisé, existe toujours. Il meurt le 29 janvier 565, sans doute à Houat.

Blagounette

chapelle-caro


TPrécision importante - Année 1937

À l'école, le maître avait donné un sujet de composition française à ses élèves. Il leur demandait de décrire la chose la plus drôle qu'il aient jamais vue.
Pendant que les élèves s'appliquaient, Gaston, flemmard de service, restait les bras croisés au fond de la classe.
L'instituteur vint alors vérifier son travail et se penchant sur la copie, put y lire:

La chose la plus drôle que j'aie jamais vue est impossible à décrire.