GuidesAccueil

Chaliers

Balades et mémoires

:

Chaliers

Chaliers est une commune en département de Cantal qui vous sera d'agréable visite.

Sa population s'élève à 200 habitants.

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations

Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travaux

Chaliers

chaliers


tLangue Chaliers
tOccitanChalalher
 
tPopulation 200
tGentilé
tSuperficie 18,37 km²
tDensité10.89 /km²
 
tLatitude 44°57'0" N
tLongitude 3°14'60" E
tLatitude44.950001
tLongitude3.233330


Rue Bric et Brac

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Blason

chaliers

Chaliers
porte

n'étant pas encore vérifié, nous leur avons donné un blason d'attente de gueules plain

Patrimoine

TPatrimoine de Chaliers

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Chaliers

Dicton du jour

chaliers



Mars haleux
Marie la fille du laboureux.

Saint du jour

chaliers

TFlorence de Bethsaïde - Sainte - IV° siècle

Recluse à Comblé, en la commune de Celle-Lévescault en département de Vienne. Convertie par Saint Hilaire, elle l'avait suivi depuis la Phrygie pour vivre une vie d'ermite dans le hameau de Comblé. Ce lieu, placé sur les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, voit les reliques de la sainte en l'église de Celle-Lévescault. Morte jeune, elle consacra sa courte existence à la prière et la mortification.

Blagounette

chaliers

TL'oncle avare - Année 1883

Un neveu avait pour seule fortune l'espérance du décès rapide de son oncle particulièrement avare. Ce bon vieil oncle, avide sur l'argent mais dépensier sur les bons conseils, tentait de consoler son neveu:
- Ah, mon cher neveu, si je pouvais encore vivre 30 ans, tu ne serais pas à plaindre dans ta vieillesse.