GuidesAccueil

Carhaix-Plouguer

Balades et mémoires

:

Sponsor


<Cliquez l'image>


TCarhaix-Plouguer

Carhaix-Plouguer, au cœur du Poher, est particulièrement célèbre grâce au Festival des Vieilles Charrues, devenu le plus grand festival de musique de France. Le festival ne devra pas vous faire perdre la tête et oublier les multiples charmes de cette commune bien sympa. De sa longue histoire, Carhaix-Plouguer a gardé des restes gallo-romains bien mis en valeur, Vorgium ; la ville a aussi su conserver ses maisons à colombages, et ses multiples atours que nous vous laisserons découvrir aux fils de vos visites...


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travaux

Carhaix-Plouguer

carhaix-plouguer


tFrançais Carhaix-Plouguer
tBrezhonegKaraez-Plougêr
 
tPopulation 7 700
tGentilé carhaisiens
tSuperficie 25,81 km²
tDensité298.33 /km²
 
tLatitude 48°17'60" N
tLongitude 3°35'60" W
tLatitude48.283298
tLongitude-3.583330


Rue Bric et Brac

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Toponyme

carhaix-plouguer

Carhaix-Plouguer, en breton Karaes-Plougêr est attesté en 1081 sous la forme 'Caer Ahes'. Ce toponyme voit deux interprétations laissant la question en suspens. Certains toponymistes feraient dériver Karaes de Ker, la ville, et Ahès, princesse bretonne. Pour d'autres Karaes - Carhaix dériverait du latin Carofes, le carrefour, attesté par la convergence de routes vers ce lieu d'échanges.

Blason

carhaix-plouguer

Carhaix-Plouguer
porte

d'or au bœuf de sable colleté, clariné et accorné d'argent

Patrimoine

TPatrimoine de Carhaix-Plouguer

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de Carhaix-Plouguer

Autrefois

TAutrefois dans les guides

Les premiers guides touristiques, au sens où nous l'entendons actuellement, sont nés avec le développement du chemin de fer et moyens de transport.

Contrairement aux récits de voyages qui se limitaient au parcours réalisé, les guides touristiques fournissent multiples informations sur les lieux et destinations que vous désirez visiter.

Presse passée

TMaladie inconnue

Carhaix-Plouguer, 20 janvier - Une maladie inconnue sévissait depuis quelques jours sur le bétail du sieur Lévénez. M. Hoog, vétérinaire chargé de visiter ses étables a constaté l'existence de la fièvre typhoïde occasionnée par les eaux pluviales dont les animaux avaient été abreuvés.

LE COURRIER DU FINISTÈRE - 24 janvier 1880

Tranche héraldique

carhaix-plouguer


TTranche héraldique

Lors de votre visite à , vous pourrez peut-être remarquer la présence de blasons, anciens ou modernes, sur de vieilles portes, murs ou vitraux.

Cliquez le lien correspondant à l'ordre d'Ancien Régime qui vous intéresse

Dicton du jour

carhaix-plouguer


TDicton

Genver a garg ar foz
C'hwevrer he dalc'h kloz.

Janvier remplit le fossé.
Février le tient clos.

Saint du jour

carhaix-plouguer


TDonatien et Rogatien - Saints - IV° siècle

L'Empereur Maximin voyant d'un très mauvais œil le développement du Christianisme, courant religieux de l'Empire déstabilisant un Empire Romain fatigué, tenta d'éliminer les Chrétiens en les persécutant. Convertis à la nouvelle Foi par un certain Similien, Donatien, baptisé, et son frère Rogatien, encore cathécumène, furent arrêtés dans leur bonne ville de Nantes. Comme Chrétiens, après avoir subit tortures, ils furent condamnés à avoir la tête tranchée. Ils passèrent leur dernière nuit ensemble, en prière, et furent exécutés au petit matin le 24 mai vers l'an 304. Leurs reliques furent transférées à Orléans.

Blagounette

carhaix-plouguer


TEncore quelques efforts ? - Année 1930

- Monsieur, j'ai le fort sentiment que vous me prenez pour un parfait imbécile ?
- Pas vraiment, la perfection n'est pas de ce monde !