GuidesAccueil

Brénod

Guides excursionnistes et balades

:

Brénod

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

Brénod

brenod
tFrançais Brénod
tArpitan
tPopulation 500 hab
tGentilé brénodiens
tSuperficie 23,79 km²
tDensité21.02 hab/km²
tLatitude 46°4'0" N
tLongitude 5°36'60" E
tLatitude46.066700
tLongitude5.600000


Rue Bric et Brac

Sponsor

Vous pouvez soutenir notre projet en sponsorisant les pages de cette commune pour un budget modique et intéressant.

N'hésitez pas à cliquer le logo et y découvrir notre proposition de partenariat.

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Toponyme

brenod

Brénod est attesté en 1198 sous la forme Breno et se retrouve dans les Chartes de Cluny. Nous le retrouvons aussi en 1137 sous la forme Brenno, Bregnot en 1317, puis Bregnot en 1345. Ce toponyme dériverait du gaulois Bren désignant des zones humides. Selon d'autres sources, ce toponyme serait lié à l'anthroponyme Brennus. Nous pencherions plutôt pour la première hypothèse.

Héraldique

brenod

Brénod
porte

d'argent au mont d'azur sommé d'un sapin de sinople

Blagounette

brenod

brenodLe charcutier - Année 1930

La ménagère - Dites donc, Monsieur le charcutier, j'ai trouvé un morceau de caoutchouc dans une de vos saucisses de cheval.
Le charcutier - Peuh ! vous en trouverez bien d'autres quand l'automobile aura définitivement remplacé le cheval !

Dicton du jour

brenod



En jun, vent dòu sera
de gran, n'espéra

En juin, vent du soir
Pour le grain, bon espoir.

Saint du jour

brenod

tSaint Quentin - Saint officiel de Rome, fête locale

Compagnon de Saint Lucien de Beauvais, Quentin, cinquième enfant il semblerait, part évangéliser la Gaule, en région du Beauvaisis et en Picardie ; nous étions au III° siècle. Rictiovare, préfet romain de la région, voyant ces agitateurs religieux arriver, fait arrêter Quentin à Soissons. Comme tout bon préfet de l'époque, et qui se respecte, il le fait torturer, supplicier puis couper la tête suite à évasion. Son corps fut jeté dans les marais de la Somme puis retrouvé, 55 ans plus tard, par une riche aveugle, Eusébie, venue de Rome spécialement dans ce but.