GuidesAccueil

Bandol

Guides excursionnistes et balades

:

Bandol

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

Bandol

bandol
tFrançais Bandol
tOccitanBandoù
tPopulation 8 800 hab
tGentilé
tSuperficie 8,59 km²
tDensité1024.45 hab/km²
tLatitude 43°8'60" N
tLongitude 5°45'0" E
tLatitude43.133301
tLongitude5.750000


Rue Bric et Brac

Sponsor

Vous pouvez soutenir notre projet en sponsorisant les pages de cette commune pour un budget modique et intéressant.

N'hésitez pas à cliquer le logo et y découvrir notre proposition de partenariat.

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Héraldique

bandol

Bandol
porte

d'azur à une étoile d'or

Presse passée

bandol

Bandol   UN CUIRASSIER SOURD
En 1878, un cavalier du 3° cuirassiers, nommé Carlevan, se disant atteint de surdité, fit une demande de réforme au général qui passait l'inspection trimestrielle de son régiment. Et sans attendre la décision du conseil de réforme, il retourna à Marseille, son pays natal, où il s'établit, se maria et délara successivement la naissance de dix enfants.
Bien qu'il n'eut pas changé de nom, on ne songea jamais à inquiéter ce père Gigogne.
Il y a deux mois, la gendarmerie eut l'indiscrétion de demander à Carlevan quelle était sa situation militaire, et comme il ne put présenter ni son livret, ni son certificat de réforme, on dirigea notre homme, aujourd'hui âgé de 37 ans, sur le 3° cuirassiers de Versailles.
Le colonel ne sachant que faire de cet homme sourd, le renvoya devant le conseil de réforme. Carlevan fut rayé des contrôles de l'Armée.
Il s'apprêtait à aller retrouver femme et enfants, lorsqu'on le fit conduire à la prison du Cherche-Midi, en raison de l'accusation de désertion portée contre lui en 1878.
Carlevan a comparu hier devant le 1° conseil de guerre de paris, présidé par M. le Colonel Godart. Après réquisitoire de M. le lieutenant Jouin, commissaire du gouvernement et plaidoirie de Maître Leboucq, il a été acquitté.

LE PETIT JOURNAL - 01 novembre 1884

Tranche héraldique

bandol



Lors de votre visite à Bandol, vous pourrez peut-être remarquer la présence de blasons sur de vieilles portes, murs ou vitraux.

Cliquez le lien correspondant à l'ordre d'Ancien Régime qui vous intéresse

Blagounette

bandol

bandolAu Mont de Piété - Année 1905

Flanchard qui vient renouveler une reconnaissance attend son tour au guichet. Déployant son journal, il se plonge dans la lecture d’un article démontrant les merveilleuses qualités du radium nouvellement découvert.
- Tout de même, fait-il après sa lecture, le radium qui dégage de la lumière, de la chaleur, devrait dégager ma montre...

Dicton du jour

bandol



Quand trono au mes de febrié,
Fai de la tino un ajouquié

Quand il tonne en février
Fais de la tonne un juchoir

Saint du jour

bandol

tFlora et Marie de Cordoue - Martyres - IX° siècle

Morte en 854, Flora, native de Cordoue, est née de père musulman et mère chrétienne. Faisant choix de chrétienté, elle refusa de se convertir à l'Islam. Torturée par son frère, musulman, battue, la peau du crâne arrachée sous le fouet, elle réussit à s'enfuir et se réfugia chez une sœur, Marie. Après avoir prié, elles se présentèrent chez le juge, furent condamées à être décapitées puis leurs corps jetés aux chiens avant d'être jetées au fleuve. Nous étions le 24 novembre 851.