GuidesAccueil

Île-de-Sein

Étymologies et toponymes
Île-de-Sein
Île-de-Sein: Le phare de Goulenez

Sponsor

sein
<Cliquez l'image>


TToponymes

L'immense majorité de nos toponymes datent des temps les plus anciens, parfois du néolithique ou de la période préceltique, notamment les oronymes et hydronymes.

Ils sont aussi légions à avoir été créés lors des grands défrichements qui ont fait naître nos paysages, nos hameaux, nos villages et communes actuelles. Images de l'Histoire, de ses hommes et de leurs langues, plusieurs strates linguistiques y sont visibles.

Déplorons ces néo-toponymes passe-partout, tristes, effrayants et déprimants appliqués sans réflexion à des lieux chargés de belle histoire. Combien de Kerlouano devenus Semaine des quatre jeudis, pour citer une commune bretonne au riche passé

Île-de-Sein

sein


tFrançais Île-de-Sein
 
tPopulation 242
tGentilé Sénans
tSuperficie 0,52 km²
tDensité465.38 /km²
 
tLatitude 48°2'9" N
tLongitude 4°51'3" W
tLatitude48.035777
tLongitude-4.850829


Rue Bric et Brac

TÉtymologies et toponymes

Le toponyme de l'Île de Sein ne dérive pas de la forme bretonne Enez Sun. La forme française semble provenir du celtique continental - dit gaulois - et dérive de Sen - vieux, ancien que l'on retrouvera en breton contemporain sous la forme Hen - ancien, vieux. Le toponyme breton Sun - Enez Sun, Île de Sein - est la forme contractée de Sizun dont l'étymologie est incertaine. Il est proposé le sens de crête, espace rocheux découpé...; ce qui semblerait être confirmé par la rudesse du paysage de l'île de Sein et, avec un toponyme proche, celui de Sizun en Monts d'Arrée.

tHameaux et quartiers

tNoms de rues