GuidesAccueil

Carnoët

Étymologies et toponymes

:

Sponsor

carnoet
<Cliquez l'image>


TToponymes

L'immense majorité de nos toponymes datent des temps les plus anciens, parfois du néolithique ou de la période préceltique, notamment les oronymes et hydronymes.

Ils sont aussi légions à avoir été créés lors des grands défrichements qui ont fait naître nos paysages, nos hameaux, nos villages et communes actuelles. Images de l'Histoire, de ses hommes et de leurs langues, plusieurs strates linguistiques y sont visibles.

Déplorons ces néo-toponymes passe-partout, tristes, effrayants et déprimants appliqués sans réflexion à des lieux chargés de belle histoire. Combien de Kerlouano devenus Semaine des quatre jeudis, pour citer une commune bretonne au riche passé

Carnoët

carnoet


tFrançais Carnoët
 
tPopulation 800
tGentilé carnoëtois
tSuperficie 42,06 km²
tDensité19.02 /km²
 
tLatitude 48°22'0" N
tLongitude 3°31'0" W
tLatitude48.366699
tLongitude-3.516670


Rue Bric et Brac

TÉtymologies et toponymes

Karnoed est en breton et devient un Carnoët français. Ce toponyme est attesté dès l'an 1187 sous une forme identique à celle utilisée par les français actuellement. Avec quelques variantes comme un Cornoet en 1250 ou un Carnoit en 1304, qui voient toutes les lettres prononcées, ce toponyme reste stable dans le temps.

Ce toponyme est à relier à la racine celtique Karn- rappelant l'existence de tombes, ici plus nombreuses que dans les environs immédiats ; l'existence de tumuli, nombreux, confirmant cette explication. La seconde partie du nom pourrait dériver de Koad, bois ou, comme le proposent Hervé Abalain et Jean-Claude Even, un suffixe latin en -etum induisant une de collectif.