GuidesAccueil

Roubaix

Presse passée

:

Sponsor

roubaix
<Cliquer l'image>

Cette entreprise soutient notre projet; nous l'en remercions. Faites-la travailler !.


  • VOTRE ENTREPRISE
    Son adresse
    05000 Gap
  • Téléphone: 04 92 53 79 42
  • Portable: 04 92 53 79 44
  • Télécopie: 04 92 53 79 43

  • http://www.son-site.aa
  • courriel@son-site.aa

  • Latitude: 44.561701
  • Longitude: 6.082842


Roubaix

roubaix
tFrançais Roubaix
tPopulation 95 900 hab
tGentilé
tSuperficie 13,23 km²
tDensité7248.68 hab/km²
tLatitude 50°42'0" N
tLongitude 3°10'0" E
tLatitude50.700001
tLongitude3.166670


Rue Bric et Brac

Presse passée

Nouvelles fraiches de Roubaix

Roubaix  Une disparition inquiétante

Roubaix, 31 décembre 1899 - Un jeune garçon de recettes nommé Philéas Donne, âgé de treize ans et demi, avait été envoyé par son patron, M. Charbonnier, huissier à Roubaix, pour encaisser 18.000 francs d’effets de commerce dans la banlieue.
Le jeune Donne n’étant pas rentré, la police ouvrit une enquête. On suivit la trace du petit clerc jusque vers le milieu de la journée. Il avait alors touché 8000 francs. À partir de ce moment, on ne sait ce qu’il est devenu.
On a retrouvé la sacoche renfermant 1035 francs dans un cours d’eau près de la gare du nord. Tout porte à croire que Donne a été assassiné.

LE PETIT JOURNAL - 01 janvier 1900

Roubaix  Grêves à Roubaix

Roubaix, 23 avril - On compte 3 filatures, tissages et une métallurgie en grève totale ou partielle; au total 288 grévistes et 29 chômeurs involontaires. Les troupes quittent Roubaix aujourd'hui. Il restera 250 gendarmes pendant quelque temps encore.

L'HUMANITÉ - 24 avril 1904

Roubaix  Pendue en gardant les enfants

Roubaix, 2 janvier - Une servante, Madeleine Callens, 14 ans, laissée seule à la maison des époux Deperchin avec deux enfants de 3 et 4 ans, a été trouvée pendue dans la cour. Les enfants expliquent qu'elle a joué à se pendre et n'aura sans doute pas su se dégager.

LA CROIX - 4 janvier 1901

pPresse passée

La presse du passé est passionnante !

Regorgeant d'anecdotes ou de faits-divers, parfois croustillante, souvent sordide, parfois amusante, elle nous permet de ressentir la manière de pensée de nos aïeux, de ceux qui ont vécu en cette commune, en ce territoire, de ceux qui l'ont fait vivre et que nous visitons.

La presse passée redonne vie aux simples citoyens, à ces gens qui n'auront jamais nom en livres d'histoire.

Il est plaisant d'y voir l'évolution des importances: en 1900, le commissaire fait une enquête pour un vol de jambon ; . La violence est importante: violences ménagères ou non sont courantes, violences villageoises, banditisme ou non aussi ; les comptes se règlent à coups de poings, de bâtons ou autres armes.

Les cuites sont monnaie courante et pas exclusives de certaines régions: nombre de nos aïeux - ayant sans doute très soif, picolent sec !

Nous ne pouvons que vous conseiller de lire et acheter la Presse: vous la ferez vivre et imprimerez l'Histoire !