GuidesAccueil

La Freissinouse

Presse passée
La Freissinouse
La Freissinouse: Muret de chemin et lourds travaux paysans...

Sponsor

la-freissinouse
<Cliquer l'image>


PLa Freissinouse: Presse passée

La presse du passé de la commune de La Freissinouse est bonne source pour connaître La Freissinouse.

Ces coupures de presse voient faits-divers, larçins, crimes et violences ou simples cuites verbalisées d'une bonne nuit au violon avec nom, prénom et adresse en clair dans la presse.

À l'époque, les menus larçins pour notre époque voient enquête, et il nous est arrivé de découvrir que le commissaire fait une enquête pour un simple morceau de lard !

Crimes odieux et violences sont aussi légions. La violence était déja forte en ces temps reculés.

La Freissinouse

la-freissinouse


tFrançais La Freissinouse
tPopulation 756 hab
tGentilé freissinousiens
tSuperficie 8,32 km²
tDensité90.87 hab/km²
tLatitude 44°32'60" N
tLongitude 6°1'0" E
tLatitude44.533298
tLongitude6.016670


Rue Bric et Brac

Presse passée

TAssommés à coups de hache

La Freissinouse, 1° août - Ayant appris ce matin à la première heure qu'une double tentative d'assassinat avait été commise au quartier du Chaffal, près de La Freissinouse. Je me suis immédiatement rendu sur les lieux.
Voici les renseignements que j'ai recueillis sur cette dramatique affaire :
- Les époux Ricard ont été surpris dans leur sommeil, vers une heure et,demie du matin, par leur assassin qui, après s'être armé d'une haohe prise devant là maison, les a assommés puis s'est enfui sans rien toucher dans l'appartement.
Le fils Ricard, qui couche dans la pièce située au-dessus de celle où couchaient ses parents, ayant entendu des gémissements, s'est levé et s'est précipité dans l'appartement du rez-de-chaussée où il â trouvé son père et sa mère baignés dans leur sang, littéralement assommés. Il n'a pu apercevoir l'assassin.
Le parquet s'est transporté sur les lieux. Le docteur Champsaur a donné ses soins aux blessés.
La femme Ricard est dans un état lamentable ; le criminel qui a voulu l'assommer lui a donné plus de dix coups de haohe. Le mari a plusieurs côtes enfoncées et deux blessures à la tête.
On ne peut se prononcer sur la gravité des blessures. Le vol ne paraît pas avoir été le mobile du crime. On croit à une vengeance.
L'enquête se poursuit.

LE PETIT JOURNAL - 2 août 1898

TTué sur le coup

Privas, 22 novembre - Un négociant de La Freissinouse, Hautes-Alpes, venu à la foire pour acheter des bestiaux, a été broyé hier soir entre le mur de la petite vitesse et un wagon où il avait embarqué ses bestiaux.
La mort a été ihstantané

LE PETIT JOURNAL - 25 novembre 1904

pPresse passée

La presse du passé est passionnante !

Regorgeant d'anecdotes ou de faits-divers, parfois croustillante, souvent sordide, parfois amusante, elle nous permet de ressentir la manière de pensée de nos aïeux, de ceux qui ont vécu en cette commune, en ce territoire, de ceux qui l'ont fait vivre et que nous visitons.

La presse passée redonne vie aux simples citoyens, à ces gens qui n'auront jamais nom en livres d'histoire.

Il est plaisant d'y voir l'évolution des importances: en 1900, le commissaire fait une enquête pour un vol de jambon.

La violence est importante: violences ménagères ou non sont courantes, violences villageoises, banditisme ou non aussi ; les comptes se règlent à coups de poings, de bâtons ou autres armes.

Les cuites sont monnaie courante et pas exclusives de certaines régions: nombre de nos aïeux - ayant sans doute très soif, picolent sec !

Un prix spécial devrait être décerné à certains journalistes de cette presse ancienne: les coupures concernant les cuites et amendes en découlant sont parfois d'un humour extraordinaire.

Nous ne pouvons que vous conseiller de lire et acheter la Presse: vous la ferez vivre et imprimerez l'Histoire !