GuidesAccueil

Chorges

Presse passée
Chorges
Chorges: Ciel menaçant à Chorges...

Sponsor

chorges
<Cliquer l'image>

Cette entreprise soutient notre projet; nous l'en remercions. Faites-la travailler !.



PChorges: Presse passée

La presse du passé de la commune de Chorges est bonne source pour connaître Chorges.

Ces coupures de presse voient faits-divers, larçins, crimes et violences ou simples cuites verbalisées d'une bonne nuit au violon avec nom, prénom et adresse en clair dans la presse.

À l'époque, les menus larçins pour notre époque voient enquête, et il nous est arrivé de découvrir que le commissaire fait une enquête pour un simple morceau de lard !

Crimes odieux et violences sont aussi légions. La violence était déja forte en ces temps reculés.

Chorges

chorges


tFrançais Chorges
tPopulation 2 500 hab
tGentilé caturiges
tSuperficie 53,34 km²
tDensité46.87 hab/km²
tLatitude 44°33'45" N
tLongitude 6°17'30" E
tLatitude44.545764
tLongitude6.275126


Rue Bric et Brac

Presse passée

TTLe mort ne l'était pas !

L'Union Malouine et Dinanaise raconte une histoire qui circule, dit-elle, dans les communes de Saint-Méloir, Saint-Coulomb et Paramé (Ille et Vilaine).

Un des soirs de cet hiver, un individu passant près du cimetière d'une commune rurale, crut entendre une voix étouffée, un râle plaintif.

Un doute affreux lui vint à l'esprit; il courut chez un habitant du voisinage qu'il connaissait; il revint au cimetière et on fouilla la tombe d'où le bruit était venu aux oreilles du voyageur. Le corps d'un malheureux en fût retiré; on le trouva les poignets à moitié rongés, les cheveux arrachés, dans un désordre de mort éffrayant: c'était un homme frappé de léthargie ou de catalepsie; le trépas n'avait été d'abord qu'apparent; il avait été enterré avant la cessation complète de la vie et s'était réveillé dans la tombe !

Puis enfin la mort était arrivée, affreuse, terrible; elle venait de le frapper définitivement...

LE PETIT JOURNAL - 02 Février 1863

ChorgesDéfaite de la Franc-Maçonnerie

Chorges, 28 juillet - Les élections du 28 juillet sont un beau succès pour le parti indépendant et catholique.
À Chorges, M. de Prunières bat le franc-maçon Voltaire, une des têtes du parti sectaire (siège gagné).
L'intervention du sectaire Pavie en faveur du F:. Vollaire a soulevé l'indignation. La foule lui criait: À la Loge ! À la Loge !
Au moment où Pavie remontait dans son aristocratique landau, sans avoir attendu le résultat du dépouillement, des coups de sifflets ont retenti.
Blême de rage, Pavie a menacé de voies de fait notre confrère du Réveil, qui a maintenu énergiquement le droit de tout citoyen de siffler dans la rue, voir même les francs-maçons. Cet autocrate frère est reparti, au cri de À bas le tyran ! Vive la Liberté!

LA CROIX - 01 août 1895

pPresse passée

La presse du passé est passionnante !

Regorgeant d'anecdotes ou de faits-divers, parfois croustillante, souvent sordide, parfois amusante, elle nous permet de ressentir la manière de pensée de nos aïeux, de ceux qui ont vécu en cette commune, en ce territoire, de ceux qui l'ont fait vivre et que nous visitons.

La presse passée redonne vie aux simples citoyens, à ces gens qui n'auront jamais nom en livres d'histoire.

Il est plaisant d'y voir l'évolution des importances: en 1900, le commissaire fait une enquête pour un vol de jambon.

La violence est importante: violences ménagères ou non sont courantes, violences villageoises, banditisme ou non aussi ; les comptes se règlent à coups de poings, de bâtons ou autres armes.

Les cuites sont monnaie courante et pas exclusives de certaines régions: nombre de nos aïeux - ayant sans doute très soif, picolent sec !

Un prix spécial devrait être décerné à certains journalistes de cette presse ancienne: les coupures concernant les cuites et amendes en découlant sont parfois d'un humour extraordinaire.

Nous ne pouvons que vous conseiller de lire et acheter la Presse: vous la ferez vivre et imprimerez l'Histoire !