GuidesAccueil

Keryado

Un peu d'histoire
Keryado
Keryado: Soir sur le Scorff et le château de Tréfaven

Sponsor

keryado
<Cliquez l'image>


TTranche d'`histoire

L'Histoire des Hommes et de leurs terroirs fait ce que nous sommes aujourd'hui !

Keryado

keryado


tFrançais Keryado
tBrezhonegKeriadoù
 
tPopulation 58 100
tGentilé Keryadins
tSuperficie 17,48 km²
tDensité3323.8 /km²
 
tLatitude 47°46'43" N
tLongitude 3°23'20" W
tLatitude47.761931
tLongitude-3.388799


Rue Bric et Brac

TLe Brigadier Le Cruguel rentre à Keryado

Comme beaucoup de Bretons, Le sieur Le Cruguel, habitant de Keryado alors commune indépendante, s'était engagé dans l'administration coloniale. Il fut muté au Tonkin et eu droit à un congé aux frais de la colonie pour revenir passer six mois en Bretagne, à Keryado. Voici copie de l'arrêté signé par M. le Résident Supérieur du Tonkin de l'époque. Nous étions le 12 mars 1931.

Par arrêté de M. le Résident Supérieur au Tonkin en date du 12 mars 1931:
- Un congé de convalescence de six mois à solde entière de présence est accordé à M. Le Cruguel, Brigadier hors classe des Polices municipales pour en jouir à Kerléganic, commune de Keryado en département du Morbihan.
Ce fonctionnaire classé à la troisième catégorie du tableau compris dans l'arrêté du 4 Septembre 1926 prendra passage, si rien ne s'y oppose, aux frais du budget municipal de la ville de Hanoï à bord de l'un des paquebots qui partiront de Haïphong à destination de Marseille dans le courant de mars 1931. Il voyagera seul.